Les anges gardiens lisent-ils dans nos pensées ?

Les anges gardiens lisent-ils dans nos pensées ?

Philip Kosloski | 18 juin 2019

Le saint curé d’Ars appelait les anges gardiens « nos plus fidèles amis ». Créatures invisibles, ils sont nos compagnons pour la vie, toujours présents, toujours prêts à nous écouter et encore plus prompts à nous consoler. Mais ont-ils la faculté de s’immiscer dans nos esprits à notre insu ?

Les catholiques ainsi que de nombreux chrétiens croient en l’existence d’anges gardiens désignés par Dieu pour nous protéger et nous guider au cours de notre chemin sur la terre. Ces « compagnons célestes » comportent, pour les hommes, une part de mystère et peuvent susciter des interrogations, comme celle de savoir, par exemple, s’ils ont la faculté de lire ou non dans nos pensées.

A priori, la réponse est non. Les anges gardiens n’ont pas accès à nos pensées et ne peuvent donc pas s’immiscer dans notre esprit. Seul Dieu est à même de savoir ce qui se déroule exactement dans nos têtes, puisqu’il nous a créés. Saint Thomas d’Aquin établit cela clairement dans sa Somme de théologie (I, 57, 4) :

Ce qui est propre à Dieu ne convient pas aux anges. Or, connaître les pensées [des cœurs] est le propre de Dieu.

Cependant, si les anges n’ont pas la faculté d’accéder à nos pensées à notre insu, ils peuvent en prendre connaissance si nous décidons de les leur confier. En effet, si nous le souhaitons, nous pouvons faire part de nos pensées et nos secrets à notre ange gardien comme on le ferait à un saint du ciel ou à un ami sur terre.

Dans la plupart des cas, il nous revient donc de confier ou non nos pensées à notre ange gardien. Cela dit, nos compagnons célestes sont dotés d’une grande intelligence ainsi que d’un sens de l’observation bien plus affûté que le nôtre. Ce qui signifie que, bien que n’ayant pas accès à notre esprit, ils peuvent savoir ce à quoi nous pensons à force de nous observer et de nous côtoyer. Saint Thomas d’Aquin explique bien ce phénomène dans son ouvrage (I, 57, 4) :

Les pensées des cœurs peuvent être connues […] d’abord dans leurs effets. De cette façon elles peuvent être connues de l’ange aussi bien que de l’homme ; mais il y faut d’autant plus de pénétration que l’effet est plus caché. Car la pensée peut se révéler non seulement par un acte extérieur, mais encore par un changement d’expression du visage ; les médecins peuvent même connaître certaines affections de l’âme par nos pulsations. À plus forte raison les anges […] le pourront-ils, puisqu’ils aperçoivent d’une manière beaucoup plus pénétrante ces modifications corporelles cachées.

Si nous souhaitons que notre ange gardien nous connaisse en profondeur, nous devons donc nous confier à lui régulièrement. De cette manière, il sera mieux armé pour nous protéger et nous conduire à la vie éternelle. Voici une petite prière pour que notre ange gardien intervienne et prie à notre place, quand nous ne le pouvons pas, et entre en dialogue avec les anges gardiens de ceux qu’on aime, quand la croix qu’ils portent sur leurs épaules se fait de plus en plus lourde :

Mon Saint Ange gardien,
je vous salue et je vous remercie.
Veuillez prier pour moi
et prier à ma place
dans tous les moments
où je ne peux formuler mes prières.

Daignez aussi,
dans la Lumière divine,
vous rencontrer avec les Anges gardiens
de ceux que j’aime le plus,
de tous ceux auxquels je m’intéresse spirituellement,
pour les éclairer, les protéger et les conduire.

Ainsi soit-il