Un cardinal de la Curie : Beaucoup de choses de la tradition ne sont « plus utiles »

Un cardinal de la Curie : Beaucoup de choses de la tradition ne sont « plus utiles »

« Beaucoup de choses de la tradition, beaucoup de choses qui appartiennent à une culture passée, ne sont plus utiles », a déclaré le cardinal João Braz de Aviz au Paraguayen UltimaHora.com (14 juillet).

Parlant de la vie religieuse, Aviz a donné un exemple : « Nous avons des modes de vie liés aux fondateurs qui ne sont pas essentiels : une manière de prier, une façon de s’habiller ». Au lieu de cela, Aviz veut préserver un vague « charisme spécial des fondateurs ».

Il prétend que « nous avons » maintenant une « vision plus globalisée de tout ». En conséquence, il n’est « pas vrai » pour lui que « ma culture est plus importante que celle de l’autre », comme si la culture occidentale ne dominait pas brutalement partout.

Aviz veut rétrograder le sacerdoce dans la vie religieuse, « Aujourd’hui nous devons penser au sacerdoce, pas comme la chose la plus importante. » Dans la vie consacrée, « le prêtre ne doit pas occuper la première place. »

https://gloria.tv/article/JFaiKMCgq8tH3THZC1dXU27Eu