Le Pape François autorise les pèlerinages à Medjugorje

Grande nouvelle de Medjugorje

L’organisation de pèlerinages officiels dans ce sanctuaire marial de Bosnie-Herzégovine est désormais autorisée par l’Eglise catholique, comme l’a annoncé ce dimanche 12 mai la Salle de presse du Saint-Siège. Cela ne signifie pas la reconnaissance des apparitions mariales, mais permet un meilleur encadrement de l’important flux de pèlerins.

Alessandro Gisotti, directeur ad interim de la Salle de Presse du Saint-Siège, a déclaré aux journalistes:
«Comme annoncé conjointement ce matin par Mgr Henryk Hoser, visiteur apostolique à caractère spécial pour la paroisse de Medjugorje et par la nonciature apostolique à Sarajevo, le Saint-Père est disposé à ce qu’il soit possible d’organiser des pèlerinages à Medjugorje», «Ceci en ayant toujours soin d’éviter que ces pèlerinages soient interprétés comme une authentification des événements connus, qui demandent encore d’être examinés par l’Eglise. Il faut donc éviter que de tels pèlerinages créent toute confusion ou ambiguïté sur l’aspect doctrina­l. Cela concerne aussi les pasteurs de tous ordres et rangs qui ont l’intention de se rendre à Medjugorje et d’y célébrer ou concélébrer, y compris de manière solennelle.» «Etant donné le flux notable de personnes qui se rendent à Medjugorje et les abondants fruits de grâce qui en ont découlé, une telle disposition s’insère dans l’attention pastorale particulière que le Saint-Père a voulu donner à cette réalité, destinée à favoriser et à promouvoir les bons fruits». «Le visiteur apostolique aura, de cette façon, une plus grande facilité à établir – en accord avec les ordinaires des lieux – des liens avec les prêtres chargés d’organiser des pèlerinages à Medjugorje, comme personnes sûres et bien préparées, en leur offrant des informations et des indications pour pouvoir mener de manière fructueuse de tels pèlerinages.»
Cette décision du Souverain Pontife survient près d’un an après son choix de nommer Mgr Henryk Hoser, l’archevêque émérite de Varsovie-Praga, en Pologne, «Visiteur apostolique à caractère spécial» pour la paroisse de Medjugorje, ad nutum Sanctae Sedis, à la disposition du Saint-Siège. La nomination avait eu lieu le 31 mai 2018, pour une mission «exclusivement pastorale», en vue de proposer au Pape des directives pastorales pour l’avenir du sanctuaire. Il n’a donc pas la responsabilité de se prononcer sur l’authenticité des apparitions mariales, qui relèvent de la Congrégation pour la Doctrine de la foi.

Par le passé, diverses enquêtes

Chaque année, plus de deux millions de visiteurs se rendent dans le sanctuaire où des apparitions mariales se tiendraient depuis juin 1981. La Vierge Marie, invoquée sous le vocable de «Reine de la Paix», serait alors apparue à six enfants croates de Bosnie-Herzégovine.
Plusieurs enquêtes ont été conduites, la dernière en mars 2010. Le Pape émérite Benoît XVI avait mis en place une commission internationale d’enquête sur Medjugorje au sein de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, confiée au cardinal Camillo Ruini. En juin 2015, le Pape François, sans se prononcer, avait affirmé, de retour de Sarajevo, que les conclusions de cette enquête lui avaient été remises.

Adélaïde Patrignani
Cité du Vatican

A Medjugorje

Quand ce matin, veille du 13 mai, fête de la première apparition de Marie à Fatima, à la messe de 8 heures, Mgr Hoser, l’envoyé du pape à Medjugorje, a annoncé la nouvelle, la joie a saisi nos cœurs. Aussi nous remercions vivement notre Mère du Ciel, la Reine de la Paix, d’avoir permis cette grande ouverture de la part de Rome, que nous attendions dans la prière confiante et aussi avec impatience. Continuons à prier pour que le Ciel poursuive ses merveilles en ce lieu de grâce, que Jean Paul qualifiait de «Centre de la spiritualité» et qu’il désirait tant visiter lui aussi. Medjugorje est la continuation de ce que Marie a commencé à travers les secrets qu’elle a donnés à Fatima (message du 25 août 1991). Nous vivons vraiment un temps de grâce et de miséricorde, même au milieu des remous et des tempêtes que suscite l’ennemi. Ne faiblissons pas dans notre combat contre les ténèbres, grandement encouragés par l’événement d’aujourd’hui qui, certainement, attirera aussi beaucoup de prêtres et d’évêques à Medjugorje!
Que la bénédiction de Dieu soit sur vous tous! Alleluia!

Sœur Emmanuel, Enfants de Medjugorje, 12.05.2019

https://www.parvis.ch/fr/stella-maris/stella-maris-569/le-pape-francois-autorise-les-pelerinages-medjugorge