La Salette : Peu à peu, les diables ont quitté l’enfer et la foi a été abolie

«En 1864, Lucifer et un grand nombre de diables seront libérés de l’enfer. ils aboliront peu à peu la foi, et cela même chez les personnes consacrées à Dieu ; ils les aveugleront si fort que sans une grâce spéciale ces personnes prendront l’esprit de ces mauvais anges ; un certain nombre de maisons religieuses perdront complètement la foi et causeront la damnation de nombreuses âmes.  

Comme vous le savez, le message de La Salette reste fondamental en ce qui concerne l’apostolat TradCatKnight. Il est rempli de détails spécifiques concernant notre époque, en particulier dans le domaine de l’apostasie.

Le message de La Salette, dans lequel notre Dame avertit que Lucifer (en 1864) ainsi que de nombreux diables, seront détachés de l’enfer et commencera peu à peu l’invasion terrestre.

En 1864, nous avons eu la guerre civile américaine et apparemment en Amérique, nous nous dirigeons vers la prochaine guerre civile qui sera pire que la précédente.

Quoi qu’il en soit, nous rappelons combien de fois le pape avait lancé des avertissements bien avant le deuxième Concile du Vatican sur la dégradation morale de la société et sur le fait que le mal pénétrait dans l’Église elle-même. Cela a été dit bien avant le deuxième concile du Vatican avant le début de la «cécité spirituelle»

De nos jours, vous avez remarqué que les catholiques enseignaient l’hérésie sous le signe de l’orthodoxie et soutenaient la Révolution comme s’il s’agissait de la manière catholique. Le poison de ces démons a tellement infligé ecclésiastiques et laïcs que la foi catholique est pratiquement introuvable, mais comment en sommes-nous arrivés là?

Les avertissements de Jésus, de Marie et des papes n’étaient apparemment pas suffisants pour contrecarrer cette invasion diabolique. Notre-Dame a dit spécifiquement «petit à petit» qu’ils aboliraient la Foi. Des avertissements de Léon XIII, du pape Saint Pie X et de Benoît XV sont venus (pour n’en nommer que quelques-uns) et la masse de catholiques vient de s’éloigner du monde. Nous ne nous en sommes pas souciés ou nous avons mis l’accent sur nos vies ailleurs. Quelle tristesse.

Nous savons tous ce qui s’est passé à Vatican II. L’ennemi visiblement et formellement pris le relais. Le modernisme / libéralisme a pris le nom de catholique et même les personnes consacrées à Dieu se sont vu théologiquement avoir jeté de l’acide sur leurs yeux spirituels et les ont aveuglés! Maintenant, l’ennemi était depuis longtemps dans le giron de l’Église, mais ils n’étaient pas assez audacieux pour tenter de réunir un «conseil» afin que nous soyons une réécriture fictive de la religion catholique. Il a finalement été remplacé par les principes du culte de l’homme et Lentement, ils ont progressivement aboli la vraie foi du monde. Heureusement, l’Église n’est pas reléguée à Rome seulement. Rome est moderniste de nos jours mais la Foi continue à vivre dans les «petites églises de notre corps» jusqu’à ce que le clergé «reprenne» la vue. Le plan de correction de Dieu inclut des souffrances sans précédent et qui correspondent à la fierté de ceux qui nous précèdent et qui ne veulent pas écouter. Un autre détail intéressant est de montrer à quel point les couvents et les prêtres sont corrompus. Certes, des messes noires sont célébrées et le père Malachi Martin a également fait allusion. Nous avons supposé que les religieuses étaient plus préoccupées par le programme environnementaliste luciférien que par la doctrine.

Partout où nous semblons regarder, nous ne voyons que de la cécité. C’est ce qui se passe quand Dieu vous coupe de la grâce.

Depuis Vatican II, ils posent les principes du nouvel ordre mondial et les papes le soutiennent. Ils (les ennemis de la foi) l’ont fait lentement pour en infecter le plus grand nombre possible. Ils savaient qu’ils ne pourraient pas passer du catholicisme à l’Antichrist en quelques générations à peine et qu’ils se rapprochent de plus en plus de ce moment. Pensez à la fin de la partie lorsque l’Antipape François a expliqué qu’il n’y avait pas de Dieu catholique ou que les communistes formaient les meilleurs chrétiens! Pensez-vous que nos parents ou grands-parents ont déjà pensé qu’ils verraient le jour? Eh bien c’est ici que c’est sur nous.

Tout comme l’armée a besoin de «quelques bons hommes», notre Seigneur appelle maintenant et a besoin de quelques bons serviteurs. C’est tout ce dont il a besoin en ces temps d’apostasie, car sa main de justice sait très rapidement comment niveler le terrain de jeu. Le dernier domaine de cette très brève analyse de cette partie du message de La Salette est le plus sobre. « Entraînant beaucoup d’âmes à la perdition éternelle ». Oui, le changement de doctrine provoque la damnation des âmes. Les membres du Novus Ordo ne s’intéressent évidemment pas trop à la doctrine et, quand ils le font, c’est comme s’adresser à un protestant sans qu’ils ne le pensent jamais. Le monde est maintenant rempli de la fausse lumière de Lucifer et de sa fausse doctrine. Nous avons été prévenus. La théologie du Concile Vatican II était enracinée dans une fausse philosophie, à savoir cet humanisme nouveau ou intégral. La prochaine étape de la secte luciférienne de la franc-maçonnerie est de faire de Rome la ville humaniste laïque parfaite. Une église sans dogme.

Gardez la ligne de la Tradition.

Source : TradCat