Vincent Lambert : la cour d’appel de Paris ordonne la reprise des traitements

L'arret des soins visant a le maintenir en vie avait debute dans la matinee.
L’arrêt des soins visant à le maintenir en vie avait débuté dans la matinée.© PATRICK HERTZOG / AFP
  • C’est un nouveau rebondissement dans l’affaire Vincent Lambert. L’avocat des parents a annoncé que la Cour d’appel de Paris avait ordonné la reprise des traitements lundi 20 mai dans la soirée. L’arrêt des soins visant à le maintenir en vie avait débuté dans la matinée contre la demande de ses parents.

La cour d’appel de Paris avait été saisie par les parents de Vincent Lambert. Elle a ordonné le rétablissement des traitements visant à le maintenir en vie jusqu’à ce qu’un comité de l’ONU se prononce sur le fond de son dossier. La cour « ordonne à l’Etat français (…) de prendre toutes mesures aux fins de faire respecter les mesures provisoires demandées par le Comité international des droits des personnes handicapées le 3 mai 2019 tendant au maintien de l’alimentation et l’hydratation » de Vincent Lambert, selon la décision consultée par l’Agene France-Presse.

« On a gagné ! », s’est exclamé Jean Paillot, l’avocat de ses parents sur BFM TV. Avant d’ajouter : « L’alimentation et l’hydratation de Vincent doivent être reprises sans délais. C’est une extraordinaire victoire qui confirme ce que nous disions : la France est obligée d’appliquer les dispositions de la convention. C’est une grande victoire ! Et ce n’est qu’une première des victoires. C’est la remontada ! ». De son côté, la mère de Vincent Lambert évoque également une « très grande victoire ».

https://www.lepoint.fr/justice/vincent-lambert-la-cour-d-appel-de-paris-ordonne-la-reprise-des-traitements-20-05-2019-2313842_2386.php