Le Cardinal Sarah et les flux migratoires

“Il semble que les technostructures européennes se réjouissent des flux migratoires et les encouragent. Elles ne raisonnent qu’en termes économiques, elles ont besoin de travailleurs qui puissent être peu payés. Elles ignorent l’identité et la culture de chaque peuple.”

Cardinal Sarah

(Le soir approche et déjà le jour baisse, éditions Fayard, 448 pages)

source : mediapresseinfo