Le cardinal insiste : François « doit » enfin apporter de la clarté

Le cardinal d’Utrecht, Mgr Willem Eijk, a déclaré que François « doit » clarifier les enseignements sur le mariage, l’adultère, l’intercommunion et la fornication homosexuelle.

Parlant à LifeSiteNews.com (15 mai), Eijk rappelle ses précédents appels inédits à François entre janvier 2018 et mai 2018. Il regrette que François n’ait « manifesté aucune réaction, du moins pas en public ».

Eijk remarque que la crise ecclésiale actuelle a commencé aux Pays-Bas lorsque le pays est devenu « l’épicentre de la liturgie expérimentale ». Dans les années 1960, l’objectif ultime était « d’improviser toute la messe ».

Après le Concile Vatican II, de 1965 à 1971, lorsque les changements liturgiques appelés « réformes » ont été mis en œuvre, la plupart des catholiques ont soudainement cessé d’assister à la messe.

Actuellement, la participation à la messe dominicale représente entre 4 et 5% des catholiques néerlandais.

Eijk a expliqué qu’il avait commencé à dire la messe face au Seigneur dans sa chapelle privée parce qu’il ne voulait plus tourner le dos au Christ, mais plutôt faire face au Christ dans le tabernacle.

Il a ajouté que cela « pourrait être fait partout » et que c’est « très beau » et « enrichissant ».

https://gloria.tv/article/a2S8MSVR6jo13DNSYbcYadEup