George G Ritchie – Vers l’éternité et de retour.

Résultat de recherche d'images pour "George G Ritchie NDE"

En 1943, à l’âge de 20 ans, Georges Ritchie était à l’entraînement pour être soldat Américain au Texas. Il irait plus tard en Europe en tant que soldat en guerre, mais pendant l’entraînement il fut choisi pour devenir médecin par l’armée.

Avant de commencer son entraînement médical, Georges fut atteint de pneumonie et est mort dans les casernes. Il ne se rappelle pas vraiment être mort mais il se réveilla dans une chambre étrange. La chambre était la morgue de la caserne.

Au tout début, il ne réalisa pas qu’il était mort. Il ne pouvait pas se faire entendre par quiconque, il avait perdu l’habileté de ressentir le toucher des objets solides. Il décrit ce qui suivit: “La lumière de la chambre commença à changer… J’ai regardé fixement avec étonnement alors que la lumière s’intensifiait… toutes les ampoules dans le monde ne pourraient pas émettre une telle lumière.. j’ai vu que c’était la lumière d’un homme… l’instant que je L’ai perçu, un commandement s’est formé dans mon esprit: “Debout! Tu es en présence du Fils de Dieu… c’est l’Être le plus mâle que j’ai jamais rencontré… cette personne était la puissance même, plus âgée que le temps et toutefois plus moderne que quiconque… plus que la puissance, qui émanait de Sa présence était… un amour étonnant… un amour au-delà de mon imagination.”

JUGEMENT

Georges décrit ensuite ce qui lui est arrivé et ce qui arrivera à chacun de nous lorsque nous serons en présence du Christ et, même avant cela, pendant l’Avertissement, pour ceux d’entre nous qui seront toujours vivants à ce temps: “Car dans la chambre, de pair avec sa présence radieuse… fut inclus chaque événement unique de toute ma vie… tout ce qui m’est arrivé était tout simplement là, en pleine vue.. tout semblait prendre place à ce moment… comment ceci est possible, je ne sais pas… chaque détail des vingt années de ma vie était là à ma vue”.

La question à laquelle Georges fut confronté était: “Qu’as-tu fait de ta vie?” Georges a compris que cette question était au sujet de l’amour, combien il avait aimé les autres. Georges a pensé avec indignation: Quelqu’un aurait dû me le dire.”

La réponse lui est venue directement du Seigneur: “Je t’ai dit… par la vie que tu as vécue, Je t’ai dit par la mort dont Je suis mort… de garder les yeux fixés sur Moi…”

Jésus a ensuite fait visiter Georges dans les divers royaumes de l’après vie.

Résultat de recherche d'images pour "fausses doctrines"

ESPRITS RATTACHÉS AUX BIENS TERRESTRES

Jésus a ensuite conduit Georges vers un autre royaume quelque part sur la terre où il a vu l’esprit d’un jeune homme suivre les membres de sa famille et les implorant de le pardonner. Mais les membres de la famille étaient totalement ignorants de sa présence.

Jésus a dit à Georges que le jeune homme s’était suicidé et que maintenant il était « enchaîné à toute conséquence de son action. »

Résultat de recherche d'images pour "fausses doctrines"

FAUSSES CROYANCES

Jésus a ensuite conduit Georges dans un autre royaume et il a vu une sorte de « poste de réception » où les esprits aboutissaient en un sommeil hypnotique profond causé par une croyance religieuse particulière qu’ils tenaient être véridique. Ici c’étaient les esprits angéliques qui tentaient de les exciter et les aider à se réaliser. « Dieu est véritablement le Dieu des vivants et ils n’avaient pas besoin de somnoler jusqu’à ce que Gabriel vienne avec sa trompette. Ce sont les esprits des gens qui croient qu’ils devront dormir dans leur tombe jusqu’à la venue du Christ. » (Ceci est une conception erronée parmi les Protestants)

Résultat de recherche d'images pour "hell"

L’ENFER

Georges a vu devant eux une plaine avec des foules d’esprits serrés qui étaient des êtres les plus misérables et d’une colère très très grande. Plusieurs étaient livrés en combat corps à corps sans armes – tentant en vain de blesser ou de tuer ceux qui n’étaient pas d’accord avec eux. On entendait beaucoup d’abus verbaux entre eux alors que leurs pensées pouvaient être entendues par tout leur entourage le moment qu’ils pensaient.

Georges était horrifié de ce que la vie dans ce royaume ressemble à un endroit où vous ne pouvez pas cacher qui vous êtes. Ces esprits étaient renfermés dans des dessins de pensée destructeurs, de la rage et une convoitise incontrôlable. Certains tentaient en vain de donner satisfaction à la gratification sexuelle mutuelle. Les lamentations venant des hordes d’esprits insatisfaits étaient épouvantables.

D’autres esprits étaient au désespoir en disant des choses tels que ‘J’ai toujours su! » et ‘Ne t’ai-je pas averti! ». Georges réalise que cet endroit est vraiment l’enfer.

LE CIEL

« Et j’ai vu alors, dans l’infini, trop distante pour être visible par quelque vision que ce soit, une ville. C’était une ville lumineuse, vraisemblablement sans fin, suffisamment brillante pour être vue de toute la distance inimaginable entre nous. Sa clarté semblait briller à partir des murs et des rues de cet endroit, et des êtres que je ne pouvais pas discerner et qui se mouvaient en son milieu. La ville et tout ce qu’elle est semblait être faite de lumière, tout comme le visage à mes côtés était fait de lumière… aussi vite qu’il s’approchait vers nous, nous nous écartions… même lorsque je m’écriai… Il m’avait montré tout ce qu’Il pouvait et nous nous éloignions maintenant rapidement… cela a pris quelques secondes avant que je reconnaisse la petite chambre d’hôpital que nous avions quittée, ce qui semble être toute une vie…

Jésus me disait que j’appartenais à cette forme voilée (mon corps)… la lumière de Jésus avait pénétré ma vie et l’a complètement comblée… l’idée d’être séparé de Lui était plus que je ne pouvais supporter ».

Résultat de recherche d'images pour "avenir"

L’AVENIR

Jésus a ouvert un corridor à travers le temps qui m’a montré des désastres naturels à venir sur la terre, » dit Georges. « Il y avait davantage d’ouragans et d’inondations qui se produisaient en différentes régions de notre planète. Les tremblements de terre et les volcans accroissaient. Nous devenions de plus en plus égoïstes et fiers. Les familles se divisaient, les gouvernements s’effondraient car les gens ne pensaient qu’à eux-mêmes. J’ai vu des armées marcher sur les États-Unis à partir du sud et des explosions survenues de par le monde entier qui étaient d’une telle force plus grande que ce que je pouvais imaginer. J’ai réalisé que si cela se poursuivait, la vie humaine telle qu’on l’a connue ne pourrait pas continuer à exister. »

« Soudain, le corridor s’est fermé et un second corridor commença à s’ouvrir de par le temps… au début ils semblaient très semblables mais plus le second corridor s’étirait, le plus il était différent. La planète se calma. L’homme et la nature étaient mieux. L’homme et son prochain se critiquaient moins. Il n’était plus autant destructeur de la nature et il commençait à comprendre ce qu’était l’amour. » « Il en revient à l’homme quelle direction choisir, a donc dit Jésus, « Je suis venu sur cette planète pour vous montrer comment, par Ma vie, aimer. Sans notre Père vous ne pouvez rien faire, ni moi. Je vous ai montré ceci.

Depuis 1943, il est devenu clair, tel que confirmé par Notre Sainte Mère à Garabandal et Akita, ainsi qu’à d’autres endroits, que l’humanité a choisi la première option que le Dr. Ritchie dit que le Sauveur lui a montrée. Le 13 octobre 1973, Notre-Dame a donné à Soeur Sasagawa un message « FINAL » au sujet du « CHÂTIMENT » qui surviendrait au monde. Ce message a dit : 1. Si les gens ne se repentent pas, DIEU enverra une punition et ce sera plus sérieux que la GRANDE INONDATION. 2. Le feu tombera du ciel – La plupart de l’humanité sera détruite, les bons comme les méchants. Ni les prêtres ni les fidèles seront épargnés, et les survivants envieront les morts. 3. La seule arme sera le Rosaire et le Signe du Fils. 4. Satan infiltrera l’Église. 5. LES CARDINAUX, LES ÉVÊQUES ET LES PRÊTRES SONT EN VOIE DE PERDITION. Les Cardinaux contre les Cardinaux, les Évêques contre les Évêques, et les prêtres contre les prêtres. CELA SEMBLERA COMME L’A DIT PADRE PIO, « QUE LE MONDE EST EN VOIE DE PERDITION » DANS SA LETTRE AUX (4) VISIONNAIRES DE GARABANDAL EN 1962. 6. Les églises et les autels seront profanés et Satan conduira les prêtres loin de Dieu, et il n’y aura aucun pardon, si le péché continue.

LEÇON

Dans une situation aussi sérieuse, c’est notre devoir envers Dieu de sauver nos propres âmes. Dieu nous a crées pour Sa Gloire et nous confirmons notre obéissance à Son endroit en faisant Sa Volonté. ‘Si vous M’aimez, gardez Mes Commandements . » Nous pouvons démontrer notre amour envers notre prochain en nous occupant des Saintes Âmes, et nous pouvons démontrer notre amour envers ceux que nous aimons dans ce monde en nous occupant des Saintes âmes de leur part. Il n’y a rien de plus grand que nous puissions faire pour les autres qu’en sauvant leur âme. Conduire les autres sous la protection des Saintes Âmes est une façon certaine d’accomplir ceci.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.