Quels sont les péchés de chair qui condamnent les âmes à l’enfer pour y subir des tortures pour toute l’éternité ?

Le concubinage ou le pacs, le mariage civil (sans le sacrement de mariage), le remariage civil : les 3 sont des péchés mortels de fornication.

Il y a aussi l’adultère (tromperie dans le mariage quand il y a un sacrement de mariage à l’Eglise) ou encore remariage civil alors que le premier mariage était fait à l’Eglise.

Les unions homosexuelles qui sont toutes des péchés mortels.

La sodomie, la fellation, la masturbation, le cunilengus, (Ces actes sont interdits dans le mariage à l’Eglise). La Loi de Dieu interdit ces horreurs à toute créature qu’elle soit mariée à l’Eglise ou pas.

Si les personnes qui ont pratiqué ces choses là se repentent et vont à la confession, ils éviteront les tortures éternelles dans l’enfer.

Les personnes mariées à l’Eglise : Elles ne doivent faire aucun acte impur que nous avons mentionné et que nous citons ci-dessous.
Le sixième commandement de la Loi de Dieu de ne pas commettre d’adultère.  Ce Commandement est au sujet de la transmission de la vie, et ceci inclue la fornication, les actes homosexuels, la masturbation, la prostitution, le contrôle des naissances, les vasectomies, les ligatures des trompes et toutes formes de contraception (pilule et préservatifs…)

Si vous avez fait les choses que nous venons de mentionner, arrêtez de suite et allez rencontrer un prêtre pour vous confesser et ne recommencez plus, sinon 7 démons plus mauvais vous possèderont.

Si vous avez pris la communion avec de tels péchés mortels, arrêtez de suite de communier, repentez-vous de vos péchés et allez ensuite vous confesser au prêtre pour recevoir l’absolution de vos péchés. Pendant la confession, dites que vous avez pris la communion alors que vous aviez des péchés mortels sur la conscience et ensuite confessez vos autres péchés sexuels avant de reprendre la communion. N’oubliez pas que celui qui communie au corps du Christ avec les péchés que j’ai mentionné dans ce post, qu’ils sachent qu’ils apportent la condamnation sur leur propre âme, à cause de leur impureté.

En ce qui concerne la communion eucharistique, Saint Paul, dans la première épître aux Corinthiens chapitre 11 verset 27 et suivants nous dit :
« Ainsi donc, quiconque mange le pain ou boit la coupe du Seigneur indignement, aura à répondre du corps et du sang du seigneur.
Que chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de cette coupe ; car celui qui mange et boit, mange et boit sa propre condamnation, s’il ne discerne le corps.
Voilà pourquoi il y a parmi vous beaucoup de malades et d’infirmes et que bon nombre sont morts. » (sont morts : il s’agit de la mort spirituelle, donc de la mort de l’âme, c’est à dire que l’âme est déjà en enfer ; mais Dieu peut encore la sauver s’il y a un repentir sincère et une bonne confession à un prêtre car celui qui se confesse directement à Dieu, ne sera jamais pardonné s’il est catholique).

Récitez tous les jours cette prière (approbation de l’Eglise)

Prière pour renoncer aux péchés de la chair


« Savez-vous que J’étais nu devant une grande foule afin que vous puissiez résister et étouffer les désirs de la chair qui mènent aux péchés de la fornication et de l’adultère? Mes enfants, sachez que Mon adversaire utilise ces péchés pour s’approprier toutes les âmes… Tout pécheur qui récite continuellement cette prière ressentira un repentir sincère… Plus vous la priez, plus grand sera le nombre de ceux qui reviendront à Moi et se détourneront de la fornication et de l’adultère. Beaucoup seront perdus à cause des péchés de la chair. Travaillez ardemment pour sauver des âmes… »

PERE TRES SAINT ET MISERICORDIEUX, Votre Fils Unique est exposé, tout nu, aux regards de la foule. Votre peuple doit connaître et craindre Votre Sainte Loi. Daignez accepter mon humble prière pour tous Vos enfants qui vivent en état de péché, dans la fornication et l’adultère, afin que, par une telle humiliation endurée par Votre Fils Unique, ils soient touchés par la grâce du repentir et soient sauvés. Puissent-ils, par le Précieux Sang de Votre Fils Jésus-Christ que je Vous supplie de verser sur leurs coeurs, se repentir et obtenir le salut, et que, par Son humiliation, leur repentir s’affermisse. Amen.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.