Celui qui ne me répondra pas en tout ce que Je lui demande ne pourra pas passer à Mon côté, ici, à la Demeure de Dieu !

Colle du Bon Pasteur

Mes mains touchent déjà la Terre ! Le volcan de la terreur va exploser, il n’y aura aucun refuge sauf en Moi. Voilà, J’accueille en Moi votre coeur, soyez-Moi fidèles, aimez-vous les uns les autres et partagez tout ce que Je vous ai envoyé, pour Ma Maison,… pour Mon Oeuvre ! Voici le temps des grandes Révélations, ne tardez pas à mettre en oeuvre Ma Parole, la grâce de Dieu doit descendre sur tous Ses enfants.

Ne soyez pas avec Mon adversaire, mettez-vous dans la Vérité, Dieu est là, Dieu existe, Il vient vers vous, il revient pour vous ramener à la vie. Célébrez-Moi dans vos coeurs, n’écoutez pas la voix de satan qui règne dans vos coeurs et vous rend sourds à Mon appel.

Aujourd’hui Je veux vous révéler que celui qui ne me répondra pas en tout ce que Je lui demande ne pourra pas passer à Mon côté, ici, à la Demeure de Dieu !

Allez dans la paix du Seigneur.

Je mettrai en vous, si vous le voulez, un coeur pur : à vous le choix, avec Moi ou contre Moi !

Carbonia, 26 mars 2019

15 h 46

Personne ne pense à son âme qui est négligée et mortifiée, emprisonnée dans l’attente de la mort !

Mes enfants, le Mal avance à grands pas vers la destruction de cette Humanité qui s’est rendue aveugle aux choses de Dieu. Une Humanité tombée dans les misères de satan. Une Humanité qui ne voit pas la Vérité car elle côtoie le démon.

Les choix de cette Humanité sont dans les misères du Mal : elle marche sans humilité, elle est prépotente, orgueilleuse, les frères se haïssent, ils se tuent pour un morceau de terre.

Mes enfants bien aimés, pourquoi ne méditez-vous pas  sur ce que le monde vous offre ? 

Quelles sont les conquêtes de l’homme ?

La mort de son propre frère

La classe sociale ? L’argent ?

Et l’âme ?

Personne ne pense à son âme qui est négligée et mortifiée, emprisonnée dans l’attente de la mort !

Oh ! Quelle sera votre condamnation, oh hommes ? Votre réveil sera douloureux car vous ouvrirez vos yeux trop tard.

Vous vous êtes moqués de Ma Mère, ses apparitions dans le monde, vous avez ridiculisés Mes prophètes, vous avez détruit tout bien, vous avez embrassé le Mal maudit !

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.