Choo Thomas – vision du paradis

Choo Thomas.

Résultat de recherche d'images pour "Choo Thomas."

Père céleste, merci de me permettre de témoigner.

Alléluia. Je suis devenue chrétienne en 1992. Je suis littéralement tombée amoureuse de Jésus après être allée à l’église quelques fois. Pour le reste de ma vie, j’ai accepté de donner à Jésus chaque partie de mon être.

Je veux parler brièvement d’un livre intitulé « Heaven is so Real ». Le Seigneur Jésus m’a emmenée dix-sept fois au ciel et en Sa présence, mon corps était transformé, semblable à celui que j’avais vers l’âge de 15 ou 16 ans. Etape par étape, Jésus m’a préparée pour ce grand moment.

En 1994, Il a oint mon être tout entier par le Feu de l’Esprit. Ensuite, près d’un mois plus tard, Il s’est manifesté à moi visuellement, à l’église, lors d’un office de louange.

Plus tard, en 1995, pendant le dimanche de Pâques, Il m’a ointe avec des tremblements et depuis ce jour, mon corps ne cesse de trembler lorsque je suis à l’église, pendant mes temps de prières. Vous voyez ? Mon corps bouge d’en avant en arrière en ce moment, si je ne fais pas cela, mon estomac se noue très fort et j’ai l’impression d’exploser, c’est pourquoi je bouge d’en avant en arrière. Alors s’il vous plaît, ne pensez pas que quelque chose ne va pas avec mon corps. C’est le Saint-Esprit qui fait cela puisque je parle de Jésus.

Bref, suite à cela, Jésus m’a baptisée du Saint-Esprit. Je me suis mise à prier en langues, chantant et riant dans l’Esprit. J’étais tellement sous l’onction que je suis restée trois heures sur le sol, je ne pouvais pas me lever car c’était trop puissant.

Après cela, quelques mois plus tard, le pasteur Larry Randolf a prophétisé sur moi. Il m’a dit que Dieu voulait m’utiliser de façon très spéciale. Toutes ses prophéties se sont avérées vraies et je dirais même, mille fois plus.

Après cela, en janvier 1996, le Seigneur Jésus m’a visitée de sa présence. Il l’a fait 10 fois pour me dire de quelle façon il allait m’utiliser. Toutes ces choses, ainsi que les plans dont Il m’a parlés, se retrouvent dans le livre. Lors de cette première visite, Jésus ne m’a pas dit qu’il allait m’emmener au Ciel. Mais lors de sa deuxième visite, en février 1996, Il a m’y a amenée avec un corps spirituel transformé, tout comme le sien. A chaque fois, avant d’aller là Haut, Il m’amenait à la plage, une plage terrestre.

Résultat de recherche d'images pour "heaven"

La toute première fois que je suis allée au Ciel avec Lui, nous sommes allés sur un côté de la plage puis Il m’a montrée une petite portion d’eau cristalline. Ensuite, Il m’a montrée un gigantesque tunnel , très brillant. Puis nous sommes montés au ciel.

Après être passée dans le tunnel, Choo raconte : Le Seigneur et moi marchions sur la route qui descendait le long de la colline. Nous sommes finalement arrivés devant un énorme portail blanc situé devant un immense bâtiment de couleur blanche. Nous avons traversé le portail, et nous nous sommes dirigés vers ce bâtiment. Nous sommes entrés et nous avons longé un corridor qui menait dans une grande pièce. Nous y sommes entrés.

Résultat de recherche d'images pour "heaven beauties paradise"

Alors que je regardais en bas, je réalisais pour la première fois que je portais une robe différente de celle que je portais sur la plage. Je sentais aussi quelque chose de lourd sur ma tête. J’ai donc touché et j’ai découvert qu’une magnifique couronne avait été placée là sans que je m’en aperçoive. Ensuite j’ai regardé directement le Seigneur. Il était assis sur un trône, Il portait une robe blanche éclatante et une couronne d’or. D’autres étaient là avec moi, agenouillés sur le sol se prosternant devant Lui. Les murs de la pièce étaient faits de grandes pierres rayonnantes. Les pierres multicolores rendaient la pièce chaleureuse et gaie, aussi bien que mystérieuse. Ensuite, aussi rapidement que j’ai été transportée sur la montagne et dans le bâtiment blanc, je me suis retrouvée sur la plage à nouveau.

La première fois, Il m’a juste montré Sa salle de trône. Après cela, nous sommes redescendus du ciel et nous nous sommes assis sur le sable de la plage terrestre. Puis nous avons commencé à discuter. Il a dit « Nous venons d’aller dans le Royaume des cieux. Les seuls qui y viendront sont obéissants, et purs de coeur. »et Il a ajouté:  » Prêcher l’évangile est très important !  » Il a attendu un moment et Il a ajouté: « Ceux qui ne donnent pas la dîme, sont des chrétiens désobéissants. » Ce sont les derniers mots qu’Il a prononcés lors de ce premier voyage.

Image associée

Choo est allée visiter le ciel encore 16 fois. Pour chacune de ses visites, elle écrit: « Dans mon corps transformé, je marchais avec le seigneur sur la plage, et Il m’a escortée jusqu’au ciel. Nous avons marché à travers des portails perlés et dans le bâtiment blanc pour changer nos vêtements. Après nous être changés, nous avons traversé le pont en or. Tout est devenu si naturel pour moi. Chaque croyant, j’en suis sûre, passera par la même procédure quand il ou elle ira au ciel.

Après cela, Il m’a amenée au Ciel 16 fois encore. Chaque fois qu’Il m’amenait, Il me montrait des choses différentes. Et lorsqu’ Il me montrait des choses spéciales, Il disait tout le temps:  » J’ai préparé cela pour mes enfants, je sais ce qu’ils aiment ça !  » Comme lorsqu’ Il m’a montré la plage, il a dit: » Tu vois ma fille comme cette plage est belle ? Je sais que mes enfants aiment cette plage. » Et quand Il m’a amenée pêcher, Il a dit: « Je sais que mes enfants aiment pêcher, c’est pourquoi je prépare tant de choses qu’ils aiment. »

Image associée




Et j’ai remarqué que les choses dans le Ciel étaient mille fois plus belles que sur la terre. Il y avait quand même beaucoup de choses que nous retrouvons ici sur la terre comme par exemple les routes, les bâtiments, les arbres, les buissons, les rochers, les fleurs, mais les lieux désolants, sont en dehors du Royaume. Il y a tellement de choses là haut. Mais elles sont mille fois plus belles que les choses terrestres, c’est tout simplement magnifique ! La beauté du ciel est indescriptible, je ne pourrais même pas décrire combien c’est beau, c’est vraiment magnifique.

Et ensuite, j’ai réalisé combien Jésus aime chacun d’entre nous. La façon dont Il me parlait lorsqu’Il me disait ceci: « Tu vois combien j’aime mes enfants, et j’ai fait toutes ces choses pour mes enfants, tu sais. » C’est la raison pour laquelle Il m’a emmenée là bas, pour me montrer ce qu’Il a préparé pour Ses enfants. Faisons donc savoir à tout le monde que le Royaume nous attend. Avant qu’Il revienne, Il veut que tous les chrétiens sachent ces choses, afin qu’ils puissent être enthousiastes à l’idée d’aller là bas. Jésus ne m’a pas tout dit, ni tout montré. Il m’a seulement montré certaines choses. Bien qu’Il disait peu de mots, Il me disait ceux qui étaient nécessaires. Ça c’est le Dieu d’amour qu’Il est. Sois loué Seigneur!

En plus d’être allée au ciel, Choo a aussi vu l’Enfer deux fois. A ce propos elle écrit: Je pouvais voir des vapeurs et de la fumée noire qui montaient d’une fosse profonde. C’était comme le cratère d’un volcan, et à l’intérieur, je pouvais voir des flammes brûler et une multitude de gens qui criaient et pleuraient dans le genre d’agonie que seuls les grands brûlés connaissent vraiment.

Les gens étaient nus, sans cheveux, se tenant près les uns des autres, bougeant comme des vers. Les flammes brûlaient leurs corps. Il n’y avait aucune échappatoire pour ceux qui étaient pris dans la fosse car les murs étaient trop hauts pour les escalader, et des charbons en feu longeaient la bordure. Même si le Seigneur ne me l’a pas dit, je savais que je me tenais au bord de l’enfer. Dans le ciel, Il m’avait montré des choses joyeuses et extraordinaires. Mais ensuite, Il m’a montré l’Enfer. Il m’a emmenée en Enfer.

La première chose que j’ai vue, c’est plein de feu et aussi un trou noir, profond et sans fin. Les gens étaient nus, et ils n’avaient plus de cheveux. Pas de cheveux, pas de vêtements, que des corps nus. Ils se tenaient tellement près les uns des autres, comme s’ils se poussaient pour tenter de sortir du feu. A chaque fois qu’ils bougeaient, le feu les suivait, d’en avant en arrière, d’un bout à l’autre. Le trou n’était que du feu. Ces personnes semblaient tellement souffrir que je ne pouvais m’empêcher de pleurer pour eux. Les flammes pouvaient bondir de manières inattendues et dans toutes directions. Les gens tentaient de les éviter, et aussitôt qu’ils semblaient y avoir échappées, se croyant un peu en sécurité, un autre feu éclatait aussitôt devant eux. Il n’y a avait aucun répit pour ses malchanceux victimes de péchés. Ils étaient condamnés à passer le reste de l’éternité à roussir et brûler chaque fois qu’ils tenteraient de s’échapper des flammes.  » Qui sont ces gens ?  » « Ma fille, ces gens ne me connaissaient pas. »

Il m’y a ramenée une seconde fois, et j’ ai encore vu les mêmes personnes. Puis j’ai entendu des voix, et j’ai regardé dans cette direction. Il y avait tellement d’orientaux. Une femme rampait vers moi en disant « Si chaud, si chaud! » Je l’ai regardée et nos yeux se sont croisés. C’était ma mère ! Quand j’ai réalisé que c’était ma mère, mon coeur s’est déchiré et j’ai commencé à pleurer. Je n’ai jamais ressenti une telle souffrance, une pure souffrance. Tellement douloureuse, je ne savais pas quoi faire. Et elle continuait de dire « chaud, chaud! » et elle rampait vers moi. Et la façon dont je la voyais, elle voulait que je descende l’aider. Ensuite j’ai regardé d’autres personnes, il y a avait mon père, ma belle-mère, mon jeune neveu – il est mort très jeune- et deux amis que je connaissais. Oh, c’est un souvenir tellement douloureux et je ne cessais de pleurer, pleurer, pleurer. Ensuite le Seigneur Jésus m’a dit: « Ma fille, c’est pour une bonne raison que je te montre cela. Mais sache que je suis encore plus bouleversé que toi « . Et je Lui ai dit :  » Seigneur ma mère est morte jeune, elle a été malade pendant très longtemps je ne crois pas que c’était quelqu’un de mauvais ». Il a dit:  » Peu importe comment sont les gens, ceux qui ne me connaissent pas, c’est le seul endroit où ils peuvent aller ». Mais dans mon coeur, je me disais: » Tu me montres ces choses pour me faire souffrir de cette façon ». Je pensais à cela, mais je ne pouvais pas être en colère contre Lui. Je ne pouvais pas voir son visage, mais je pouvais deviner qu’Il pleurait avec moi. Je le sentais. Il semblait si triste, puis Il a touché ma tête et pris ma main. Nous sommes sortis, et j’ai pleuré tout le temps durant lequel nous avons marché. Dans le livre, j’explique tout en détail.

Puis vint le moment d’une autre visite. Il m’a montré une autre chose bien triste. C’était des bébé avortés. Il m’a amenée dans cet endroit. C’était un grand bâtiment. Ça ressemblait à un entrepôt. Quand nous sommes entrés, tout ce que j’ai vu, c’était des bébés. Ils étaient petits, de tout petits bébés nus. Ils étaient allongés côte à côte. Ouf…,Et j’ai commencé à pleurer. Seigneur, pourquoi y a-t-il tant de bébés? Il a dit: « Ce sont des bébés avortés ». J’ai dit « Que vas-tu faire avec eux ? » Il a dit: « Quand leur mère est sauvée et vient au ciel, elles retrouvent leurs bébés. »

Lors de son 17ème voyage au ciel, Jésus a dit à Choo que ce serait son dernier voyage. A ce propos elle écrit: Ces paroles m’ont profondément émue. Mon coeur s’est serré d’amour pour mon Seigneur. Il s’est levé et je savais que c’était le temps pour nous de partir. Je continuais de pleurer, mais mon coeur était rassuré sachant que je serais avec Lui pour toujours et qu’Il serait avec moi sur la terre.

Image associée

Dans la salle d’habillage, un ange du Seigneur m’a serrée dans ses bras. C’était grisant d’être dans un endroit tellement rempli d’amour. La compassion et la compréhension étaient tout le temps présentes. Alors que je changeais mes vêtements, j’ai deviné qu’Abraham et l’ange savaient que c’était mon dernier voyage au ciel. Comme je sortais de la salle d’habillage, l’ange m’a embrassée une fois de plus. Cet ange avait des cheveux blonds, une robe blanche et un visage tendre et chaleureux. L’ange m’a souri alors que je m’avançais vers le Seigneur.

Quand le Seigneur Jésus m’a amenée au Ciel pour la 17ème fois, Il m’a montré des nuages. Et ce fut la fin de ma visite au ciel. Le Seigneur Jésus m’a dit que c’était la dernière fois que je venais là.  » Je ne te ramènerai plus ici jusqu’au dernier jour. » J’ai vraiment senti que c’était le denier jour. Et j’ai commencé à pleurer, parce que je en voulais pas partir de là.

Je tenais son bras, et je lui ai dit: « Seigneur, s’il te plaît ne me laisse pas partir, je ne veux pas m’en aller, parce que je veux revenir ici encore et encore ». C’était très triste pour moi, le fait que je ne pouvais plus y aller me déchirait, car à chaque fois que j’étais en Sa compagnie, j’ai vu des choses tristes mais aussi une joie et une paix que je ne pourrai jamais expliquer. Je ne pourrai jamais raconter cette joie et cette paix que j’ai eue avec Lui. Mais bon, même si j’étais triste, j’avais toujours la joie et la paix. Ah tellement d’amour, j’ai pleuré plusieurs jours pour cela. La Bible parle qu’un jour, Jésus Christ reviendra pour son église. Dans 1 Thessalonissiens 4:16, il est écrit « Car le Seigneur Lui-même descendra du ciel, à un signal donné, à la voix d’un archange et au son de la trompette de Dieu, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.

Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur . » Ceci est connu comme étant « l’enlèvement ». Après tous ces événements, quelques semaines plus tard, le Seigneur Jésus m’a amenée sur la plage avec mon corps spirituel et le Sien. Nous nous sommes assis à notre place habituelle. Nous avons discuté un petit moment. Il m’a dit: « Je vais te montrer quelque chose ». A l’instant où Il m’a dit ça, j’ai eu une vision auditive car chaque fois qu’Il me montre quelque chose de spéciale, j’ai une vision auditive. Cela vient de mon être intérieur, de mon ventre. C’était tellement fort, et cette vision auditive a duré un long moment. Ensuite, j’ai pu entendre des bruits, tellement, tellement forts. On aurait dit que le monde s’écrasait, c’était tellement bruyant, un bruit horrible.

Ensuite, j’ai regardé. L’air était tout blanc. Des gens avec des robes blanches volaient partout et ne cessaient de surgir et ressurgir, disparaissant et ressortant. L’air était rempli de personnes. J’ai compris que c’était l’enlèvement. Je riais, je pleurais, je criais, c’était si enthousiasmant, et j’ai vu ma petite-fille, elle n’avait que dix mois, et pas de cheveux sur la tête, puis soudainement, elle est sortie par une fenêtre, de l’intérieur de la maison et elle portait une robe blanche et ses cheveux tombaient sur ses épaules. Vous pouvez imaginer combien j’étais euphorique. Et la minute qui a suivi, j’ai vu mon autre petite-fille, elle n’avait que 4 mois, et elle non plus n’avait pas cheveux. Elle est sortie par la fenêtre et tout comme mon autre petite fille, elle portait une robe blanche et ses cheveux tombaient également sur ses épaules. Je criais, je pleurais, je riais. J’étais tellement heureuse. Je n’avais jamais été aussi joyeuse.Tellement enthousiaste ! Toute la maison pouvait m’entendre. C’est une bonne chose que mon mari n’était pas à la maison. S’il avait été là, il aurait vraiment pensé que quelque chose n’allait pas avec moi. Après cela, Dieu m’a montré des scènes différentes. Cette scène était très triste. C’était horrible. La bible parle aussi d’un moment de grandes angoisses, peu après l’enlèvement.

Dans Matthieu 24:21-22, Jésus dit: « Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a pas eu de pareil depuis le commencement du monde jusqu’à présent . Et si ces jours n’étaient pas abrégés, personne ne serait sauvé, mais à cause des élus, ces jours seront abrégés. » Ceci est la « grande tribulation ». Bien, après cela, le Seigneur Jésus m’a montré une autre vision. Cette fois je voyais les gens laissés derrières. Je crois que beaucoup parmi eux étaient chrétiens. C’est pour cela qu’ils étaient en train de courir, non ? S’ils n’étaient pas chrétiens, ils n’auraient pas couru. Mais la police était partout, les gens étaient partout et ils ne faisaient que courir: effrayés, et avec des visages paniqués, allant vers les voitures, allant sur les bateaux, allant à la montagne. Ils ne savaient pas où aller, comme s’ils étaient pourchassés, vous savez par des monstres ou quelque chose comme ça. Si effrayés ! Horrible, c’était une scène horrible. Après cela le Seigneur Jésus m’a dit: « Ce que tu viens de voir n’est rien comparé à ce qui va se passer quand ces jours viendront « . Puis Il m’a dit: « Quand mon peuple sera enlevé, satan prendra contrôle de ce monde et il veut que tout le monde reçoive son chiffre 666. Et tout ceux qui refuse de le recvoir, seront décapités.  » Ceux qui ne veulent pas recevoir la marque de la bête, le numéo 666, donnent leur vie à Jésus, ils veulent être avec Lui pour toujours Apocalypse 20:4. Et ensuite, quiconque reçoit la marque de la bête, le numéro 666, vont tous être jetés dans un lac de feu pour toujours. Ils brûleront nuit et jour, sans repos, Apocalyse 14:11. Alors tout le monde devrait savoir ces choses et se souvenir que d’être décapiter, ne sera pas une manière facile de mourir. Ils seront tellement torturés avant d’être décapités, car satan ne leur permettra pas d’abandonner aussi facilement. Donc, quiconque entend ce message, s’il vous plaît, si vous n’avez pas une relation proche avec notre Seigneur Jésus, s’il vous plaît, faites quelque chose pour votre salut. Je vous en prie, si vous êtes laissés derrière, peu importe ce que ça coûte, ne prenez jamais, jamais la marque de la bête , le nombre 666. Il vaut mieux souffrir pour un temps, que de souffrir en Enfer pour l’éternité et de brûler dans le feu à jamais. S’il vous plaît, s’il vous plaît, prenez au sérieux ce que je vous dis!