Nouvelles de Medjugorje



Hvaljen Isus i Marija !
Loués soient Jésus et Marie !

Le 28 février 2019.

Chers amis, voici une petite sélection de nouvelles du mois de février (le but de cette sélection est surtout de nous aider à interpeller les non-croyants ainsi que les croyants qui ne croient pas encore à Medjugorje). Vous trouverez également dans cette Newsletter quelques unes des dates importantes du mois de mars (afin d’être en communion avec le sanctuaire dans les semaines qui viennent).

Février

RETROSPECTIVE DU MOIS DE FEVRIER

1)-Vicka à Rome
Le 2 février, Vicka était à Rome pour le baptême de la petite Maria Bonafaccia, dont elle est la marraine. Elle a dit notamment : « Je suis très heureuse d’être parmi vous. Vous savez que je prie pour chacun d’entre vous et que vous êtes tous dans mon cœur. La plus grande préoccupation de la Sainte Vierge, ce sont les jeunes et les familles ».

2)-Le nouveau livre du Père Livio Fanzaga
Le Père Livio Fanzaga (le directeur de Radio Maria) vient de co-écrire un nouveau livre avec Diego Manetti (qui est le directeur des éditions Piemme, et qui a participé au projet : « Prions pour la France avec Marie »). Ce nouveau livre a pour titre : « La Croix rejetée ». Il y est notamment question de la perte de la foi en Occident.
Pour plus d’informations, cliquez ici >>

3)-Des nouvelles de Paolo Brosio
Paolo Brosio participe actuellement à l’émission de télé-réalité : « L’île des célébrités » (sur la chaîne italienne Canal 5). D’après le journal Il Tirreno, il est le grand favori de l’émission. Rappelons que si Paolo Brosio remporte la victoire, il gagnera 100 000 euros pour son association : « Les Jeux Olympiques du cœur » (dont le but est de construire un hôpital à Medjugorje).

4)-L’entraîneur du FC Bologne parle de Medjugorje
Sinisa Mihajlovic est l’entraîneur du FC Bologne, le célèbre club de football italien. Récemment, dans une interview accordée au journal Gazzetta dello Sport, il a parlé de Medjugorje. Il a dit notamment : « J’ai une forte personnalité. Je suis Serbe de la tête aux pieds. J’ai les qualités et les défauts du peuple fier auquel j’appartiens. Mais je sais reconnaître mes erreurs, je sais demander pardon et j’accepte volontiers que l’on me considère comme un dur. Lorsque je suis allé à Medjugorje pour la première fois, j’ai pleuré comme un enfant. Je ne pouvais pas me retenir. Et ce jour-là est le jour de ma vie où je me suis senti le plus fort et le plus mature ».

5)-Mgr Hoser étudie la situation des communautés religieuses présentes à Medjugorje
Il y a une trentaine de communautés religieuses qui sont présentes à Medjugorje. Mgr Hoser est actuellement en train d’étudier leur situation. Trois dossiers sont sur sa table : celui de la Communauté des Béatitudes (qui n’a pas l’approbation de l’évêque du lieu), celui de la Communauté « Oasis de la Paix » et celui de la Communauté « Nouveaux Horizons ».

6)-Mgr Henryk Hoser rencontre 40 pèlerins français de Toulon
Ce mois-ci, le Père Alexis Wiehe a accompagné un groupe de 40 pèlerins du diocèse de Toulon à Medjugorje. Pendant leur séjour, ils ont pu avoir une rencontre avec Mgr Henryk Hoser. Avant de les bénir, Mgr Hoser leur a dit : « N’oubliez pas Medjugorje ! »

7)-Le Cardinal Bassetti parle de Medjugorje
Voici une phrase que le Cardinal Gualtiero Bassetti (le Président de la Conférence Episcopale des Evêques d’Italie) a dite ce mois-ci au cours d’une interview : « Medjugorje est en train de devenir l’un des sanctuaires les plus populaires en Europe. Les gens en reviennent renouvelés dans leur foi ».
Source : chère Gospa

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.