Frère Jean de Roquetaillade – Vers l’an 2000, l’Antéchrist se manifestera sur terre


Frère Jean de Roquetaillade
(1365)

Résultat de recherche d'images pour "Frère Jean de Roquetaillade"

Jean de Roquetaillade (Johannes de Rupescissa, v.1310 – v.1365) était passionné par les prophéties chrétiennes. Entré en 1332 chez les franciscains, après des études à Toulouse, notre jeune frère dont les dons commencent à se manifester, reçoit une vision de l’Antéchrist (Matthieu 10, 41 – « Qui accueille un prophète en tant que prophète recevra une récompense de prophète… »).

Le Frère Jean de Roquetaillade prophétise en 1345 :

« On dit que la bête s’incarnera à son tour, 20 siècles après l’Incarnation du Verbe. Vers l’an 2000, l’Antéchrist se manifestera sur terre ».

« Dans les derniers temps, le Pape et les cardinaux seront obligés de fuir en abandonnant Rome dans des circonstances tragiques, et sa vie sera remplie de chagrin et de soucis. Le Pape se réfugiera dans un lieu d’exil où il jouira d’un court répit dans un endroit où personne ne le reconnaîtra. Il décèdera d’une mort cruelle.

Les épreuves que l’Eglise aura à traverser seront alors atroces. Cette affliction surpassera toutes celles que l’Eglise a pu endurer tout au long de son histoire.

Mais à la fin, Dieu suscitera un ange, son vicaire ; un Pape d’une vie si sainte que les anges eux-mêmes en seront dans l’admiration et se réjouiront.

Éclairé par Dieu, ce Pontife réformera le sacerdoce, le rappellera à la vie des Apôtres.

Il transformera le monde entier par sa sainteté et ramènera tout le monde à la vraie Foi.

Partout, la crainte de Dieu, la vertu et des bonnes mœurs prévaudront.

Il conduira et ramènera toutes les brebis dispersées au bercail, et il n’y aura plus sur la terre qu’une seule Foi, une seule Loi, un seul Baptême, une seule et même règle de vie. Tous les hommes s’aimeront, s’entraideront et feront le bien. Toutes les querelles et les guerres cesseront.

À cette époque, l’univers sera dans une paix profonde. Mais avant ces jours de bénédiction, les maux croîtront dans le monde…

L’arrivée de l’envoyé du Seigneur sera le commencement de la transformation.

L’aigle blanc chassera le Croissant hors d’Europe. Une ère de paix et de prospérité commencera pour le monde. Il n’y aura plus ni d’hérétiques ni de schismatiques ».

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.