Madone de Zaro – Mes enfants, ou bien vous êtes avec le Seigneur ou bien contre Lui,

Messages de La Madone de Zaro, (Ischia-Italie) 8 Février 2019 à Simona et Angela
Mes enfants, ou bien vous êtes avec le Seigneur ou bien contre Lui

Résultat de recherche d'images pour "Madone de Zaro"
Message donné à Simona

J’ai vu Maman elle était toute vêtue de blanc, un long manteau qui lui descendait de la tête aux pieds. Ses pieds déchaussés reposaient sur le monde. Le manteau de Maman était maintenu ouvert par une myriade d‘anges petits et grands ; Maman avait les mains jointes en prière et sur la tête une couronne de Reine. Les anges chantaient en disant ; « louange, honneur et gloire à Notre Dieu, Il est bon et grands et justes sont ses jugements ».


Louez soit Jésus Christ !


« Me voici Enfants, je viens rassembler mes troupes pour combattre le prince de ce monde, le prince des ténèbres.

Mes enfants, il n’est plus temps de tergiverser ;

 

-mes enfants ou bien vous êtes avec le Seigneur
-ou bien contre Lui,
-vous ne pouvez plus être tièdes,
-vous n’en avez plus le temps.
Prenez un saint Rosaire entre vos mains et soyez prêts à combattre une bonne bataille.Mes enfants renforcez-vous avec les sacrements,

-avec l’adoration eucharistique,

de manière à ce que lorsque viendra les temps difficiles -l’on ne vous trouve pas impréparés,
-mais prêts comme une sentinelle bien éveillée. »

Dans le monde sous les pieds de Maman ont commencés à apparaître des scènes de violence et de guerre, tant de souffrances et douleurs. Alors les anges ont relâché le manteau de Maman et celui-ci a recouvert le monde et sur son visage coulait une larme, ensuite Maman a ouvert le manteau et tout a cessé.


« Voici mes enfants,
-je viens pour vous amener tous sain et saufs au Père,
-je viens pour vous aider afin que,
-quand les temps seront accomplis vous tous ne soyez pas perdus.
Je vous aime mes enfants, je vous aime.

A présent je vous donne ma Sainte Bénédiction, merci d’être venus à moi. »

Image associée

Message donné à Angela

Ce soir La Maman s’est présentée comme la Reine de tous les peuples.

Maman portait un vêtement rosé très clair et était couverte d’un grand manteau vert-azur. Le manteau couvrait la tête aussi, sur la tête une couronne de Reine. Maman avait les bras ouverts en signe d’accueil dans la main droite elle tenait un long Rosaire lumineux qui descendait presque jusqu’aux pieds. Sous les pieds, le monde, où l’on voyait d’horribles scènes de guerre et de violence. La Maman était triste et une larme coulait sur son visage et arrivait en glissant sur son vêtement à baigner la terre. Pendant qu’elle me regardait les yeux plein de larmes, elle a fait glisser le manteau qui la recouvrait et a couvert le monde comme si elle voulait le protéger.

Louez soit Jésus Christ !

« Mes chers enfants, merci pour ce soir encore d’être venus ici pour accueillir et répondre à mes appels.

-Enfants, je suis triste, très triste pour tout ce qui arrive dans le monde.
Je suis triste parce que

-non seulement avec vos péchés continuels,
-non seulement vous vous éloignez de Dieu,
-mais vous choisissez de ne pas vous sauver.
– Jusqu’à quand Dieu devra-t-il avoir miséricorde ?
– Jusqu’à quand me permettra-t-il de vous rejoindre ?
Mes enfants Dieu vous aime d’un amour inconditionnel,– il vous aime tous sans exclusion.

Mes enfants, Dieu est Amour et veut votre salut, il veut que tous, vous participiez au triomphe de mon Cœur Immaculé.

-Enfants je suis ici pour vous convertir et vous conduire par la main.
– Je vous prie, ne me fermez-pas votre cœur,
– Ouvrez-vous à l’amour de Dieu et faites-moi entrer.

Enfants, chaque fois que vous péchez,

-mon Fils Jésus souffre,
-Lui souffre pour vous,

Votre Dieu est vivant et souffre, vous devez vous décider pour la vraie pour la vraie conversion ;

– je suis ici pour vous aider.

Ne vous trompez pas de voie, cherchez la force dans la prière et les sacrements. -Mes enfants, priez pour la paix dans le monde,
-mais par-dessus tout priez pour l’Église et
– pour mes fils de prédilection et choisis.
L’Église traversera des moments de douleur et-de tribulation mais à la fin
-elle triomphera ;
Le bien vainc toujours le mal ».

Ensuite La Maman m’a demandé de prier avec elle et elle a étendu les bras et a prié sur toutes les personnes présentes.

A la fin, elle nous a tous bénis. Au Nom du Père du Fils et du Saint Esprit. Amen.

http://cenacolimariapellegrina.blogspot.com/

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.