Comment se protéger des attaques les plus fréquentes du diable


Le père Laurent Scupoli, un prêtre du XVIe siècle, nous donne des clés pour contrer les attaques spirituelles les plus fréquentes.

Dans sa première lettre, saint Pierre nous enjoint à être vigilants, conscient du combat spirituel qui se déroule en permanence autour de nous : « Soyez sobres, veillez : votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer. Résistez-lui avec la force de la foi. (1P5, 8-9)

Comme l’ennemi de notre âme est invisible, nous avons tendance à oublier cette vérité que Pierre nous rappelle. Mais ce n’est pas parce que nos yeux ne peuvent le voir qu’il en est moins puissant. Dans Le Combat spirituel, paru en 1589 et devenu ouvrage de référence, le père Laurent Scupoli nous livre quelques clés pour mener à bien ce combat. Celles-ci sont extraites du chapitre intitulé : « Des artifices dont le démon se sert pour troubler la paix de notre âme, et comme nous nous en pouvons garantir. »

Pour l’auteur, lui-même en proie au combat spirituel, il convient notamment d’analyser la perception que nous avons de nous-même.

La porte par où l’ennemi du Salut des hommes désire le plus entrer, c'est la porte de la vanité et de l'estime de nous-mêmes.

La porte par où l’ennemi du Salut des hommes désire le plus entrer, c’est la porte de la vanité et de l’estime de nous-mêmes.

La porte par où l’ennemi du Salut des hommes désire le plus entrer, c’est la porte de la vanité et de l’estime de nous-mêmes.

2

Le secret de s’en garantir est de garder toujours le retranchement de la sainte humilité, sans s’en éloigner jamais.

3

Si nous sortons de cet état, nous ne nous défendrons jamais de cet esprit de superbe, et quand il aura gagné votre volonté par cette voie, il y régnera en tyran.

4

Ce n’est pas encore tout que de veiller, il faut prier, car il est dit : « Veillez et priez. » La paix de l’âme est un trésor, que ces deux gardes peuvent seules conserver.

5

Ne souffrons point que notre esprit s’agite ni s’inquiète pour quelque chose que ce soit.

6

L’âme humble et tranquille fait toutes choses avec facilité ; les obstacles ne tiennent point devant elle, elle fait le bien et y persévère.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.