L’évêque de Liège milite-t-il pour le diaconat féminin ?

L’évêque de Liège milite-t-il pour le diaconat féminin ?

Download PDF

La cérémonie a eu lieu le 3 décembre 2018 à Liège: Mgr George Gawriye, vicaire patriarcal pour la Belgique, la France et le Luxembourg de l’Église syriaque orthodoxe a ordonné 22 diaconesses à Herstal. Ce ministère a été rétabli dans cette Église de rit oriental. On apprend que l’évêque de Liège Mgr Jean-Pierre Delville “a voulu féliciter les nouvelles diaconesses, qui ont demandé de se faire photographier avec lui.” Il était en effet présent le samedi 25 janvier 2019 à la grande prière de la Semaine pour l’Unité des chrétiens “animée par les 22 nouvelles diaconesses et par d’autres fidèles de l’Église syriaque orthodoxe !”

Cela se passait à Liège le 25 janvier 2019, à l’église S.-Lambert à Herstal. De nombreux fidèles catholiques, protestants, orthodoxes, et anglicans ont pu apprécier la beauté des prières et des chants de l’Église syriaque, qui est d’ailleurs une des plus proches de l’Église catholique, grâce aux nombreux accords théologiques qui ont été signés avec elle depuis le Concile Vatican II. Mgr Jean-Pierre Delville, évêque de Liège, a voulu féliciter les nouvelles diaconesses, qui ont demandé de se faire photographier avec lui.

Une forme de pression visant à instituer un diaconat féminin dans l’Église catholique ? Par sa présence, l’évêque catholique de Liège semble militer pour ce ministère…

Car, comme l’écrit le site CathoBel, qui relate cette information:

C’est ainsi qu’a été diffusé à l’opinion publique l’événement peu banal qui s’est produit le 3 décembre 2018. C’est alors que 22 femmes ont été ordonnées diaconesses. Au moment où l’Église catholique s’interroge sur le rétablissement du diaconat féminin, l’Église syriaque lui ouvre la voie en rétablissant ce ministère ancien qui était tombé en désuétude. Mgr Georges Gawriye, évêque de l’Église syriaque orthodoxe, a ordonné 11 lecteurs, 2 sous-diacres et 22 diaconesses à Herstal, en l’église de l’Immaculée Conception de la Préalle, où célèbre la communauté syriaque Saint-Simon des Oliviers, sous la direction du prêtre Fikri Gabriel.

https://www.riposte-catholique.fr/archives/149687

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.