Cardinal Müller : les actes homosexuels sont « non-naturels », « désordonnés » et conduisent en Enfer

Les contacts homosexuels « contredisent complètement et directement le sens et le but de la sexualité », a déclaré le cardinal Gerhard Müller à LifeSiteNews.com le 22 novembre.

Il a décrit les actes homosexuels comme une « fornication », une « expression d’un désir et d’un instinct désordonnés » et un « péché grave qui exclut une personne du Royaume de Dieu » [i.e. mène à l’enfer].

Müller a ajouté que les actes sexuels hors mariage sont un abus et constituent une fornication, alors que les actes homosexuels constituent une « intensification non naturelle du péché ».

La fornication est un péché mortel que « aucun pouvoir sur la terre ne peut déclarer moralement neutre » et que la condamnation de l’homosexualité n’est pas relativisée par son acceptation matérielle – a ajouté le cardinal.

https://gloria.tv/article/sYoDrmaciqXc4iRMiJFXsDEUA

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.