Extraits des prophéties de Marie Julie Jahenny

La France, si belle autrefois, aura perdu son honneur et sa dignité. Elle sera envahie par des peuples étrangers sans cœur et sans pitié. Ils déchireront ses enfants, abattront ses enceintes. p. 99

Il faudra souffrir de ne rien pouvoir faire avant le temps fixé. Tout va entrer dans une horreur effrayante. p. 72

– Toutes les grandes fortunes s’écouleront. Il ne restera rien : tout sera détruit par les hommes et le châtiment. p. 97

– La France, si belle autrefois, aura perdu son honneur et sa dignité. Elle sera envahie par des peuples étrangers sans cœur et sans pitié. Ils déchireront ses enfants, abattront ses enceintes. p. 99

– Les disciples qui ne sont pas de mon Evangile seront en grand travail pour refaire à leur idée et sous l’emprise de l’ennemi, une messe qui renfermera des paroles odieuses à mes yeux. p. 99

– Avant que n’arrive le règne de la résurrection et de la paix, il faut que Satan règne à plein, comme un souverain. Il dominera tout. Quand il aura tout conquis ; quand il aura enlevé tous les souvenirs de la foi, effacé les saints temples, renversé mon image et ma Croix, son règne ne sera pas long ; mais il arrivera à ce complet triomphe ; il y arrivera par d’odieux procédés.

– L’Eglise sera privée du Chef suprême qui maintenant la gouverne. Pour un temps assez long, l’Eglise sera exilée de toute prière, de tout office, exilée de Dieu et de ses élus. p. 118.

– Je vois couler des yeux de l’Eglise, des larmes d’angoisse…Elle sera livrée à tous les scandales, à toutes les profanations.