Le lanceur d’alerte Viganò critique les évêques américains

Aux États-Unis, les évêques devraient faire face aux abus homosexuels comme des « bergers courageux » plutôt que comme des « moutons apeurés », a écrit l’archevêque Carlo Maria Viganò, ancien nonce des États-Unis, dans une note publiée le 13 novembre.

Viganò écrit qu’il « jeûne et prie » pour les évêques à l’occasion de leur réunion annuelle à Baltimore cet automne.

Il les appelle à « ne pas avoir peur de se dresser et faire ce qui est juste pour les victimes, pour les fidèles et pour [leur] propre salut ».

« Le Seigneur rendra son dû à chacun de nous en fonction de nos actions et de nos omissions », ajoute-t-il.

https://gloria.tv/article/qjXU9XDfbCL2128Pke2JfJnTR

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.