Le document final « venant du Saint Esprit » accepte « l’orientation [homo]sexuelle » et demande la mise à l’index des sites interdits

Le document final « venant du Saint Esprit » accepte « l’orientation [homo]sexuelle » et demande la mise à l’index des sites interdits

Le document final du Synode pour la jeunesse a été accepté le 27 octobre à la majorité des deux tiers. Dans son dernier discours, le pape François a mystifié que « le Saint-Esprit nous donne ce document ».

Le paragraphe 150 sur l’homosexualité était très controversé. Il n’a reçu que deux votes de plus que nécessaire, obtenant 65 votes « non ». Le paragraphe semble délibérément insipide pour permettre des interprétations immorales.

Il encourage les voies d’accompagnement de chaque homosexuel afin de l’aider à « intégrer la dimension sexuelle », à se développer dans la « qualité des relations » et à se diriger vers le « don de soi ». Le texte est tellement opaque qu’il pourrait en être de même appliqué même aux pédophiles.

Le paragraphe 150 condamne [toute] “discrimination sur une base sexuelle” en contradiction avec le Catéchisme de l’Église catholique qui s’oppose à la discrimination “injuste” des homosexuels [ou de tout pécheur mortel].

Le document qualifie de « réductrice » la définition de l’identité « en partant uniquement de l’orientation sexuelle », acceptant ainsi le terme de « propagande gay » « orientation sexuelle » [bien que la sexualité ne soit pas « orientée » mais soit ordonnée / naturelle ou désordonnée / non naturelle / pervertie ].

Autres questions

Le document parle en outre de l’inclusion des femmes dans la direction ecclésiastique commme d’un « devoir de justice ».

Hors contexte, il veut que la « synodalité » devienne une partie « constitutive » de l’Église.

Le document demande également un « système de certification pour les sites Web catholiques » afin de lutter contre ce qu’il appelle « des informations fausses [désobligeantes ?] ».

Internet se moque maintenant de Bergoglio pour avoir tenté de réintroduire un « Index des livres interdits » et pour demander des sites Web falsifiés par un ministère de la Vérité pro-gay du Vatican.

https://gloria.tv/article/4CJfxwU1qrVT3LqKUTjsnHNzw

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.