Cardinal Marx : une recette de désastre pour « changer l’Église »

Le document final du Synode de la jeunesse est une étape pour « changer l’Eglise », a déclaré le cardinal Reinhard Marx de Munich le 27 octobre.

Selon VaticanNews.va, Marx – dont l’archidiocèse dispose d’actifs de 3,3 milliards d’euros – voit dans ce document un encouragement à développer « un nouveau type d’Église » qui « parle aux gens » [= qui se soumet aux exigences du journalisme oligarchique].

Marx a admis qu’il y avait des positions et des perceptions différentes entre l’Afrique, la Russie, Manhattan et l’Inde [entre les riches et les pauvres].

Le Synode, qui s’est achevé le 27 octobre, s’est engagé sur la voie de l’homosexualisme, du féminisme et du synodalisme, ce qui est une recette sûre pour un désastre, comme on peut le voir dans les principales églises protestantes.

https://gloria.tv/article/fBw2xPs1WAiF2kJdjuBypwEKE

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.