Madone de Zaro – le Saint Rosaire est l’arme la plus forte pour défaire le mal, le saint Rosaire devra être vôtre arme contre les pièges et la puissance du mal.

Messages de la Madone de Zaro (Ischia-Italie) 8 Septembre 2018 à Angela et Simona 

ANGELA

Ce soir la Maman s’est présentée toute vêtue de blanc. Sur les épaules elle portait un voile léger constellé de petites étoiles, la tête elle aussi était recouverte du même voile. Les mains de la Maman étaient jointes en prière et entre les mains se trouvait un long Rosaire lumineux qui descendait jusqu’aux pieds. Maman avait les pieds déchaussés appuyés sur un tapis de fleurs. A la droite de la Maman se trouvait la Croix de la Paix.

Louez soit Jésus Christ !

« Mes chers enfants, merci d’être ce soir venus dans mon Bois bénis pour accueillir et répondre à mon appel. Mes enfants bien-aimés, ce soir je viens ici au milieu de vous comme la Reine du Saint Rosaire et je vous apporte la paix. Petits enfants, le Saint Rosaire est l’arme la plus forte pour défaire le mal, le saint Rosaire devra être vôtre arme contre les pièges et la puissance du mal.

Mes enfants très aimés, ce soir encore je vous demande la prière pour le vicaire du Christ et pour mon Église bien-aimée. Mes enfants, je vous prie de m’aider dans cette grande bataille à laquelle vous êtes appelés. Oui mes petits enfants! Chacun de vous doit être un soldat au service de Dieu.
Mes enfants bien-aimés, la bataille sera ardue et forte, vous serez mis à rude épreuve, beaucoup reviendront en arrière car ils ne résisteront pas à l’épreuve et à la douleur qu’ils devront subir.

Mes enfants, pour être forts vous devrez obtenir la force des sacrements de l’autel. Mon Jésus sera votre force et sa lumière vous fera resplendir comme des pierres précieuses ; chacun de vous est précieux aux yeux de Dieu, remplissez-vous de son immense amour et vous resplendirez comme des phares dans l’obscurité même la plus profonde. Immergez-vous dans ses plaies, écoutez dans le silence de la prière les battements de son cœur.

Écoutez ce que je vous dis et faites un trésor de chaque chose que Dieu vous donne, Ma présence ici est un don pour tous.

Puis la Maman m’a demandé de prier avec Elle pour tous les groupes de prière.

« Enfants, formez des groupes de prière dans chaque maison, priez le Saint Rosaire et enseignez à prier tous ceux qui ne le font pas encore ou qui ont cessé de le faire. Dans chaque maison l’on doit respirer la prière, car avec elle vous aurez la paix et moi je serai à vos côtés. »

A la fin La Maman nous a tous bénis.

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.

SIMONA

J’ai vu Maman : elle était toute vêtue de blanc, les bords de son vêtement étaient dorés, autour de la taille une ceinture d’or, sur la tête un manteau blanc qui descendait jusqu’aux pieds et était légèrement déplacé par le vent. Ses mains étaient jointes en prière et entre ses mains un long Rosaire fait de gouttes d’eau comme gelées, sur sa tête une couronne de douze étoiles.

Louez soit Jésus Christ !

« Très chers, mes enfants chéris, je me joins à vous pour vous prendre par la main et vous conduire à mon et votre bien-aimé Jésus. Enfants, vous voir ici ce soir me remplit de joie le cœur ; je prie le Père pour chacun de vous et pour vos bien-aimés. Mes enfants je vous aime, le Seigneur vous aime comme vous êtes.

Enfants, il n’est point besoin de ruser, ni de démontrer ce que vous avez ou possédez ; Dieu le Père vous aime tout simplement comme vous êtes, avec vos qualités et vos défauts. Mes enfants tant aimés ne vous montrez pas si fragiles devant les épreuves, armez-vous de la prière, recouvrez-vous de l’armure des sacrements et soyez prêts à combattre, je ne vous laisse jamais seuls, je suis à votre côté et je vous soutiens et vous appuie, vous aide et suis à côté de vous comme un bouclier dans la lutte contre le mal.

Mes enfants soyez prêts à donner votre Oui fort et sincère, ne m’abandonnez pas, ne me laissez pas. Je viens rassembler ma troupe, la troupe des vrais fils de Dieu, de ceux qui combattent avec l’amour, avec la paix, avec la joie et le sourire que seul le Seigneur peut vous donner. Rappelez-vous mes enfants, vous n’êtes pas seuls, je suis avec vous.

Mes enfants tant aimés, ne vous éloignez pas de moi, ainsi je peux vous protéger et vous prendre par la main pour vous conduire au Seigneur.

Mes enfants je vous aime, priez, priez pour mon Église bien-aimée et pour mes fils de prédilection (les prêtres), ce sont eux qui sont les plus attaqués par le mal, les plus tentés et les plus persécutés, priez le Seigneur pour eux afin qu’il leur donne la force et la constance.

Mes enfants je vous aime. A présent je vous donne ma Sainte Bénédiction. Merci d’être venus jusqu’à Moi. »

http://cenacolimariapellegrina.blogspot.com/

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.