Valentina Papagna – Chaque nuit ma chambre est pleine de Saintes Âmes.

Message Céleste Via Valentina Papagna (Sydney, Australie) – 25 08 2018

Chaque nuit ma chambre est pleine de Saintes Âmes. Ce soir, particulièrement, il y avait plus que d’habitude. Il y en avait des milliers, elles étaient tellement nombreuses qu’on ne pouvait même pas y mettre une aiguille. Je pouvais les entendre pleurer et mendier de l’aide.

Je récitais mes prières du soir, y compris la litanie de Lorette. Au moment où je finissais mes prières et éteignais ma lampe de chevet, il y a eu un grand bruit sur la fenêtre de ma chambre. Dans l’obscurité de la nuit, je pouvais voir le contour d’une énorme créature, complètement noire, comme du charbon de bois. J’ai immédiatement su que c’était un démon.

Il m’a dit: «Je viens te détruire et t’étouffer jusqu’à mort s’en suive.» Tandis qu’il disait cela, son grand bras musclé se dirigea vers moi pour me saisir. Sous le choc et en m’enfonçant davantage dans mon lit pour éviter le démon, j’ai crié et appelé notre Seigneur: «Seigneur Jésus, viens vite!

Soudain, un éclair de lumière dorée apparut, et je savais que c’était notre Seigneur. Le démon a disparu instantanément. Notre Seigneur apparut alors de cet éclair lumineux. Avec un sourire sur Son Visage, Il m’a dit, «N’aie pas peur, ma fille, le diable te hait. Tu es son pire ennemi parce que tu lui enlèves toutes les âmes. Dis une prière pour ressentir la paix. Le diable ne peut pas te toucher parce que je ne le permettrai pas.”

Au moment où notre Seigneur m’a parlé, j’ai apprécié que les âmes viennent chercher mon aide et que le diable ne puisse pas les emmener avec lui.

J’ai prié pendant la nuit et ai pu ensuite trouver la paix.

Le matin, je suis allée à la Sainte Messe et j’ai offert toutes les Âmes dans ma chambre au pied de l’Autel.

Merci, Seigneur Jésus. Aie pitié des Saintes Âmes. J’espère que Tu vas les recevoir et les emmener dans Ton Royaume Céleste.

http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/2018/09/message-celeste-via-valentina-papagna-sydney-australie-25-08-2018.html

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.