Sauvé par le Scapulaire de Notre Dame des 7 douleurs

SAUVÉ par le SCAPULAIRE de NOTRE-DAME des 7 DOULEURS

Un jeune homme de Pérouse promit au démon de lui donner son âme, à condition qu’il l’aiderait dans une mauvaise action qu’il voulait commettre ; il écrivit même cet engagement et le signa de son sang. Après qu’il eut commis ce péché, le démon, voulant qu’il satisfit à sa promesse, le porta près d’un puits et le menaça, s’il ne s’y jetait pas lui-même, de l’entraîner corps et âme en enfer.

Le malheureux jeune homme, croyant ne pouvoir lui échapper, monte sur le puits ; mais retenu par l’horreur de la mort, il dit à son ennemi qu’il n’avait pas le courage de s’y précipiter et que s’il exigeait qu’il mourût, il devait le pousser pour le faire tomber.

Le jeune homme portait un Scapulaire de Notre-Dame des Sept-Douleurs. « Ôte ton Scapulaire ! » lui dit le démon, « et je te pousserai. » À ces mots, le pauvre pécheur, comprenant qu’il devait à son Scapulaire d’être encore sous la protection de la Mère de Dieu, refusa de l’ôter ; et après de longs débats, le démon s’étant retiré confus, il alla témoigner sa reconnaissance à sa Bienfaitrice, fit pénitence de ses fautes et voulut consacrer le souvenir de sa délivrance dans un tableau qu’il fit placer à l’autel de la Sainte Vierge dans l’église de Sainte-Marie-la-Neuve, à Pérouse.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.