Les autorités chinoises brûlent des bibles, ferment des églises …

The suppression of religious freedoms is part of an official government campaign to “Sinicize” religion by demanding loyalty to the atheist Communist party.

 

Father Benedict Kiely gives a first-hand account of the state of persecuted Christians in the Middle East and what sort of impact, if any, the Trump administration's campaign promise of providing aide has had.

La suppression des libertés religieuses fait partie d’une campagne gouvernementale officielle visant à «siniser» la religion en exigeant la loyauté envers le parti communiste athée. (AP Photo / Andy Wong)

Le gouvernement chinois détruit des croix, brûle des bibles, ferme des églises et oblige les croyants chrétiens à signer des documents renonçant à leur foi alors que la répression contre les congrégations religieuses à Beijing et dans plusieurs provinces s’intensifie.

La suppression des libertés religieuses fait partie d’une campagne officielle visant à «siniser» la religion en exigeant la loyauté envers le parti communiste athée et en supprimant tout défi potentiel au pouvoir du parti dans le pays.

http://www.foxnews.com/category/world/world-regions/asia.html

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.
%d blogueurs aiment cette page :