Valentina Papagna – la Sainte Mère est apparue. Elle m’a invitée à venir avec elle pour visiter des Âmes Saintes dans le Purgatoire.

Message Céleste Via Valentina Papagna (Sydney, Australie) – 15/08/2018

val.jpg

– Fête de l’Assomption

Ce matin, alors que je disais mes prières, la Sainte Mère est apparue. Elle m’a invitée à venir avec elle pour visiter des Âmes Saintes dans le Purgatoire.

Lorsque nous sommes arrivées, j’ai pu voir que nous devions être à un supérieur du Purgatoire. Les âmes à ce niveau se promenaient et étaient très heureuses en voyant notre Sainte Mère.

La Sainte Mère m’a dit: «Ma fille, aujourd’hui, est un jour spécial. C’est la Fête de Mon Assomption. J’ai été emmenée au ciel, corps et âme. Tout le Ciel et le Purgatoire se réjouissent. Aujourd’hui, je veux que tu sois témoin, avec moi, lorsque je vais emmener beaucoup d’âmes au Ciel. Beaucoup seront emmenées au Ciel aujourd’hui, mais pas toutes.»

«Aussi t’ai-je amenée ici avec moi, c’est pour que tu puisses voir combien d’âmes seront libérées et élevées au Ciel. Tu as contribué à leur sortie avec tes douleurs physiques et tes souffrances, ainsi que toutes tes offrandes et prières.»

Notre Sainte Mère était très joyeuse et quand elle eut fini de me dire tout cela, les âmes devant moi ont soudain toutes disparues.

Avec étonnement, j’ai demandé à notre Sainte Mère: «Où sont-elles toutes parties?»

Elle a dit, «les anges les ont emmenées dans leur maison Céleste pour se réjouir de l’Éternité. Mais, n’arrêtes pas de prier. Toutes ne sont pas allées au Ciel. Elles restent  en arrière parce qu’elles doivent encore être purifiées. »

La Sainte Mère et moi étions debout là ensemble. C’était très paisible et joyeux. J’ai dit: «Sainte Mère, ma mère, Tu ne devrais pas être ici aujourd’hui, en un si grand jour de fête, votre Assomption. Tu devrais te réjouir au Ciel. »

Elle m’a serrée dans ses bras et a dit: «Oui, je sais, mais les âmes ont besoin de moi aussi. Je viens toujours les consoler et leur donner du courage pour qu’elles puissent persévérer dans leur douleur et leur souffrance. Je leur dis qu’elles vont bientôt aller au Ciel et cela les rend très heureuses. Elles ont tellement hâte. »

L’ange est soudain apparu et il m’a ramenée à la maison. Il m’a dit: «Maintenant que tu vas aller à la Sainte Messe, offre tout ce que tu as vécu et tout ce qui t’a été montré par la Reine, Mère de Dieu. »

Tout comme l’ange m’avait demandé de le faire, j’ai tout offert à notre Seigneur Jésus-Christ, au Pied de l’Autel, pour qu’Il les sanctifie toutes.

La douleur, dont je souffrais nuit et jour, s’est poursuivie jusqu’au lendemain. J’ai dit à la Mère Bénie: «Sainte Mère, tu es venue et tu es partie, mais la douleur est toujours là. »

Elle a dit: «Supporte-la avec amour pour les autres car il en reste tant dans le Purgatoire. En outre, beaucoup meurent chaque jour, sans préparation et sans repentir. »

Merci, Sainte Mère, d’avoir partagé cela avec nous afin que d’autres personnes prient aussi.

http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/2018/08/message-celeste-via-valentina-papagna-sydney-australie-15/08/2018.html

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.