Zaro – Mes enfants, ce sont des temps durs, mais des plus terribles vous attendent encore

Messages de la Madone de Zaro (Ischia-Italie) à Simona et Angela 26 Août 2018

7NOTRE DAME DE ZARO À ISCHIA
Simona

J’ai vu Maman, elle était toute vêtue de blanc ; sur la tête un léger voile blanc, sur les épaules, un manteau azur, sur la poitrine un cœur de chair couronné d’épines. Maman avait les bras ouverts en signe d’accueil et dans la main droite un chapelet du Saint rosaire fait de lumière.

Louez soit Jésus Christ !

« Mes chers enfants, je me joins à vous pour vous apporter la paix et l’amour, je vous rejoins pour vous montrer la route qui conduit au Seigneur, je viens pour vous conduire par la main le long du chemin tortueux qui conduit au Seigneur.

Mes enfants je vous aime et une fois encore je vous demande la prière, prière pour mon Église bien-aimée, prière pour mes fils de prédilection les prêtres ; qui avec leur comportement, déchirent mon cœur et crucifient de nouveau mon Jésus.

Mes enfants priez, pourtant, peu de mes enfants croient vraiment et honorent leurs vœux. Mes enfants tant aimés, priez afin que le Seigneur envoie de bons pasteurs qui conduisent son troupeau. Mes enfants trop souvent le corps de mon Fils est outragé, piétiné, désacralisé, il est continuellement déshonoré.

Mes enfants, priez en réparation des outrages et des sacrilèges qui sont commis. Mes oreilles sont déchirées et mon cœur est continuellement percé par les hurlements des lamentations continuelles ; priez pour ce monde toujours plus corrompu, toujours plus pervers, qui écrase le pauvre et le faible, mais soyez fiers parce que tout ce que vous faites au plus petit de vos frères c’est à mon bien-aimé Jésus que vous le faites.

Mes enfants priez et faites prier, enseignez à prier.

Mes enfants à la fin, mon Cœur Immaculé triomphera (en disant cela la couronne d’épine a disparu et son cœur s’est mis à émettre beaucoup de rayons sur beaucoup des personnes présentes).

A présent je vous donne ma Sainte bénédiction.

Merci d’être venus jusqu’à moi. »


Angela

Cet après-midi la Maman s’est présentée comme la Reine de tous les peuples. Maman avait un vêtement rosacé très clair et était recouverte d’un grand manteau vert azur. La tête était aussi recouverte par ce même manteau. Le manteau était très large et les deux pans latéraux étaient tenus par deux anges.

Maman avait les bras ouverts en signe d’accueil. Sous ses pieds le monde, sous Elle se trouvait l’antique serpent, comme un dragon que Maman tenait ferment sous son pied droit. Dans la main gauche elle avait un long chapelet du saint Rosaire fait de lumière, celui-ci arrivait presque jusqu’à ses pieds. Dans la main gauche elle tenait un petit rouleau.

Louez soit Jésus Christ !

« Mes chers enfants, merci d’être aujourd’hui encore ici dans mon bois bénis et disposé à accueillir et répondre à mon appel. Mes enfants je viens à vous comme Mère et Reine de tous les peuples, je viens à vous comme mère de miséricorde, je viens vous donner la paix.

Enfants très aimés, je vous aime, je vous aime immensément et aujourd’hui encore je suis ici pour vous demander la prière pour mon Église bien-aimée. Mes enfants, l’Église sera soutenue avec la prière de chacun d’entre vous.

Mes enfants, ce sont des temps durs, mais des plus terribles vous attendent encore. Petits enfants, aujourd’hui je vous bénis de manière particulière, je bénis les jeunes ici présents, je bénis les enfants et de manière particulière je béni et donne beaucoup de grâces à ceux qui sont ici pour demander des grâces.

Mes enfants très aimés, le prince de ce monde devient de plus en plus fort et c’est vous qui le permettez à cause de votre mauvaise conduite. Chers enfants renoncez à toute forme de mal et faites le bien. Mon amour vous aidera et ma bénédiction vous soutiendra.

Mes enfants, ce qui doit arriver sera terrible et si vous n’êtes pas prêts le mal vous saisira. Il est important que chaque jour vous dites votre Oui à Dieu.

Priez chaque jour le chapelet en entier et nourrissez-vous de mon Fils Jésus chaque jour. Vous devez apprendre à prier avec le cœur et non avec les lèvres, apprenez à ouvrir vos cœurs et apprenez à faire le bien. Les œuvres sont très importantes, la prière sans les œuvres est vaine. »

Ensuite la Maman m’a fait voir l’Italie, elle était complètement submergée par les eaux- pardessus tout le centre de l’Italie et le sud- il y avait une digue très grande qui s’ouvrait et submergeait beaucoup de villages.

Ensuite la Maman a béni tous en mode particulier et les prêtres présents sur le lieu. A la fin elle a béni tout le monde.

Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit. Amen.

http://cenacolimariapellegrina.blogspot.com/

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.