François avait annoncé un changement du catéchisme sur la peine de mort en privé en 2015

Le 27 mars 2015 déjà, le pape François a écrit à une certaine Maria Asuncion Milá de Séville, en Espagne, une lettre manuscrite annonçant qu’il changerait le Catéchisme sur la la peine de mort.

Selon ElMundo.es (8 août), Milá, mère de 12 enfants, est issue d’une famille noble et riche.

Elle se bat depuis des décennies contre la peine de mort et a écrit à trois papes pour leur demander de changer le catéchisme. François était le seul pape à lui répondre.

Milá était la vice-président d’Amnesty International en Espagne, une organisation qui promeut activement l’avortement et a reçu de l’argent des régimes occidentaux.

https://gloria.tv/article/CxxQUJeJ8CUa4uR1uFyDtfd8P

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.