L’aumônier d’une université renvoyé pour une prière de réparation post-gay pride

Le père Mark Morris a été renvoyé de son poste d’aumônier de l’Université calédonienne de Glasgow parce qu’il a tenu une prière d’expiation pour « l’offense flagrante » qu’a constitué la gay pride de Glasgow, rapporte bbc.com le 18 juillet.

La marche des extrémistes homosexuels a eu lieu le 14 juillet et était dirigée par Nicola Sturgeon, premier ministre d’Ecosse.

La prière d’expiation du père Morris consistait en 15 décades du Rosaire et a eu lieu deux jours plus tard dans une église.

L’archidiocèse de Glasgow a publié une déclaration indiquant qu’il était « au courant de la décision de l’université ». L’archidiocèse n’a pas pris la peine de défendre l’aumônier

Presque au même moment, le père jésuite James Martin célèbre les marches gaies et est invité à prendre la parole lors de la Rencontre mondiale des famillesorganisée à Dublin en août avec le soutien du Vatican.

C’est un signe certain que l’Église catholique actuelle est en proie à des problèmes graves.

https://gloria.tv/article/7ATSXswDw1FP3XaXNUwXpnHzh

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.