Enquête diocésaine : la statue de Notre Dame a pleuré des larmes d’huile d’oliver

Le diocèse de Las Cruces, au Nouveau-Mexique, enquête sur une statue de Notre-Dame dans la paroisse Notre-Dame de Guadeloupe, à Hobbs, qui aurait pleuré en mai.

Le fluide recueilli de la sculpture en bronze a été envoyé pour analyse chimique, a déclaré l’évêque Oscar Cantú à eu.lcsun-news.com le 15 juillet. Il s’est avéré être l’huile d’olive.

Le diocèse a également examiné l’intérieur de la statue creuse et « n’a rien trouvé qui ne soit supposé être là », selon l’évêque.

Les fabricants de la statue ont assuré qu’il n’y a aucune possibilité que de l’humidité demeure dans le bronze durci. L’enquête se poursuit.

 

 

 

https://gloria.tv/article/BVrMUpvgj2zn3BML9i3PcUb34