L’islamisation passe par l’absence de foi et d’enfants

L’islamisation passe par l’absence de foi et d’enfants

Il y a un danger que l’Europe ne soit pas islamisée par une guerre mais par sa politique d’asile et la fécondité des nouveaux venus, a déclaré Mgr Rudolf Voderholzer, évêque de Ratisbonne, en Allemagne, lors d’une homélie à Altötting le 8 juillet.

Voderholzer a dit que théologiquement l’Islam est essentiellement « la contradiction du christianisme ».

Dans le même temps, Voderholzer a souligné que l’Occident ne doit surtout pas craindre un ennemi extérieur, mais son manque de foi et un faible taux de natalité.

https://gloria.tv/article/416Bf4XdwF7aEaftYqE3pppLL

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.