Evêque Gracida : une conspiration à l’origine de l’élection de François

Evêque Gracida : une conspiration à l’origine de l’élection de François

Le pape François dit « quelque chose d’hérétique un jour » et la vérité le lendemain, a annoncé à la retraite l’évêque de Corpus Christi René Gracida (95 ans) à PatrickCoffin.media le 10 juillet. Selon Gracida, on ne peut donc pas parler d’une papauté hérétique.

Garcida est convaincu que l’élection de Francçois en 2013 était invalide en raison d’une conspiration de la soi-disant « mafia de St Gallen » qui a d’abord essayé d’empêcher l’élection du cardinal Ratzinger et a ensuite comploté pour provoquer sa démission afin d’élire Jorge Bergoglio.

« Il ne fait aucun doute qu’il y a eu une conspiration depuis plus de 20 ans, à partir des années 1990 », a rappelé Gracida, rappelant que la Constitution apostolique Universi Dominici Gregis de 1996 menace les excommuniés qui tentent de manipuler un conclave. .

Gracida a écrit ses conclusions à un certain nombre de cardinaux, mais [sans surprise] n’a jamais reçu de réponse.

Dans la même interview, Gracida révèle qu’il a cessé de célébrer la nouvelle messe quand il a pris sa retraite en 1997 et a célébré la messe latine tridentine depuis.

Il pense que Paul VI « avait fait une terrible erreur » en introduisant le Nouveau Rite.

https://gloria.tv/article/eFJSwExLQjFT6vSf6htF27XV6

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.