Diaconesses

Ah bon ! On étudierait pour étudier…

Dans des commentaires à la presse le 26 juin, le prélat Ladaria a déclaré que le travail du groupe n’est pas de déterminer si les femmes peuvent ou non être faites diacres, mais d’étudier ce qui a été fait dans le passé.

« Il faut dire que le Saint-Père ne nous a pas demandé d’étudier si les femmes peuvent être diaconesses », a déclaré Ladaria. » Ce n’est pas ce que le Pape nous a demandé, mais plutôt [il nous a demandé] d’essayer de dire clairement quels sont les problèmes et quelle était la situation dans l’ancienne Église sur ce point du diaconat féminin ».

« Nous savons que, dans l’ancienne Égli, il y avait des soi-disant diaconesses : qu’est-ce que cela signifie ? Était-ce la même chose que les diacres, ou était-ce différent ? Était-ce une réalité large ou plutôt locale ? »

Parmi les questions étudiées par le comité, il y a les rôles que les premières religieuses ont joué en tant que « diaconesses » et si l’Église a compris que leur commission pour ce rôle équivalait à l’ordination sacramentelle.

Ladaria a expliqué que la commission a longuement étudié le sujet et transmettra bientôt ses conclusions au Pape.

« Il n’est donc pas de notre devoir de dire : « Saint-Père, vous pouvez ordonner des diaconesses ». Non, ce n’est pas ce que le pape nous a demandé ».

SOURCE : Catholic World Report

http://dieuetmoilenul.blogspot.com/

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.