Le Vatican a fait pression sur les évêques polonais pour mettre en place l’immoralité

Le Vatican a fait pression sur les évêques polonais pour mettre en place l’immoralité

Le Vatican a pressé les évêques polonais d’accepter Amoris Laetitia.

Selon LaFedeQuotidiana.it (29 juin), le secrétaire d’État du Vatican, le cardinal Pietro Parolin, a demandé aux évêques polonais : « Voulais-vous vraiment rompre l’unité avec le pape ? »

La pression de Parolin s’accompagne des activités de Salvatore Pennacchio, nonce apostolique à Varsovie, qui sur les ordres du du Vatican tente de persuader l’assemblée des évêques et les évêques individuels, en particulier ceux qui s’opposent à Amoris Laetitia, d’accepter des doctrines qui contredisent le Christ et l’enseignement de l’Église.

https://gloria.tv/article/QMWs1t4H2CQL6hPfhBkHqtS1E

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.