Une délégation évangélique-luthérienne reçue par le pape François

Délégation évangélique 04/06/2018 © Vatican Media

Délégation Évangélique 04/06/2018 © Vatican Media

Une délégation évangélique-luthérienne reçue par le pape François

La marche vers l’unité c’est l’Esprit Saint qui la conduit

Une délégation évangélique-luthérienne d’Allemagne, guidée par l’évêque luthérien Gerhard Ulrich (VELKD), a été reçue par le pape François au Vatican ce lundi 4 juin 2017, annonce le Saint-Siège. Le pape insiste sur le fait que l’œcuménisme progresse sous l’action de l’Esprit Saint.

Pour le pape, c’est l’Esprit Saint qui indique le chemin de l’unité: « Lui seul ouvre la voie et illumine les pas à accomplir. L’Esprit d’amour ne peut que nous pousser sur les sentiers de la charité ».

Le pape a aussi évoqué « l’œcuménisme du sang », qui unit les chrétiens persécutés, et il a fait observer que « les souffrances de nombreux frères persécutés à cause de la foi en Jésus sont aussi une invitation pressante à rejoindre une unité toujours plus concrète et visible entre nous ».

L’œcuménisme, a-t-il par ailleurs insisté, ne doit pas être « élitiste » mais « inclusif » : il s’agit d’ « inclure autant de frères et sœurs dans la foi que possible ».

Le pape a encouragé à « grandir comme une communauté de disciples qui prient, aiment et annoncent » : « C’est sur cette base que le dialogue œcuménique nous aidera à progresser, sous la conduite de l’Esprit Saint, dans la compréhension commune de la révélation divine, qui s’approfondit en connaissant et en aimant ensemble le Seigneur Jésus-Christ. »

Il a souligné la nécessité de poursuivre le « dialogue théologique », sans pour autant de précipiter « pour atteindre des objectifs ». Pour le pape en effet, les questions de la compréhension de l’Église, de l’Eucharistie et du ministère méritent « une réflexion approfondie et bien coordonnée ».

Le pape a mentionné sa prochaine visite à Genève le 21 juin, deuxième « Capitale de la Réforme » à côté de Wittenberg, pour développer davantage le thème œcuménique, à l’occasion des 50 ans du Conseil œcuménique des Eglises.

Le pape a aussi saisi cette occasion pour remercier la délégation pour la mémoire commune de la Réforme, célébrée en Suède, à Lund, le 31 octobre 2016: grâce aux rencontres et aux gestes « fondés davantage sur la logique de l’Evangile que sur les stratégies humaines » et sur le dialogue théologique officiel, il est devenu possible de « dépasser les vieux préjugés », des deux côtés, a-t-il constaté.

https://fr.zenit.org/articles/une-delegation-evangelique-lutherienne-recue-par-le-pape-francois/

http://dieuetmoilenul.blogspot.com/

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.