Cardinal Müller : François a « fait dérailler le train »

Cardinal Müller : François a « fait dérailler le train »

Concernant la poussée allemande pour la communion protestante, le Vatican a appliqué le frein d’urgence « peu de temps avant l’abîme », a expliqué le cardinal Gerhard Ludwig Müller à l’agence de presse dpa le 5 juin.

Il a ajouté que « le train a néanmoins déraillé » parce que Rome a réagi « tardivement et avec hésitation ».

Pour Müller, il est maintenant important de remettre le train sur ses rails.

https://gloria.tv/article/krvHEzct1ihD4FDN9MSU1Tiv8

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.