Les impulsions électromagnétiques (IEM) à venir

Réflexion du Nul sans Lui…

Les impulsions électromagnétiques (IEM) à venir
Cet article ne désire pas vous faire paniquer…
Au contraire, il désire vous prévenir afin que vous ne paniquiez pas
N’oubliez pas que si vous avez une foi ferme, vous passerez au travers

Préambule : cet article se base uniquement sur certaines données scientifiques ( bien que je ne sois pas un expert en cette matière ) et, surtout, sur des extraits de locutions données par Marie et Jésus à Lumière de Marie.

J’imagine déjà certains lecteurs vont sauter par-dessus cette page parce qu’ils viennent de lire le mot « locution » ou « prophète » comme si ça pouvait exister uniquement dans l’Ancien Testament mais pas de nos jours.

Dieu accompagne Son Peuple à tous les jours, encore faut-il savoir discerner les bons des mauvais voyants qui pullulent de nos jours.


Commençons par le commencement : est-ce que Dieu a créé le soleil ? Et, s’il l’a créé, peut-il en connaître tous les rouages que notre pauvre petite science humaine n’a pas encore appréhendée complètement ?

Eh bien, j’ai vu une vidéo hier soir qui a été bloquée dès le lendemain ( faut croire qu’il y avait quelques vérités dans ce qui était dit ! ) où le plus grand spécialiste Américain des impulsions électromagnétiques (IEM) nous informait ce que c’était : il compare ces impulsions à de puissantes ondes radio. Un peu quand, lorsque vous passez dans un tunnel, vous perdez le signal radiophonique pour la durée de votre passage.

Il disait que ces impulsions électromagnétiques peuvent être naturelles, c’est-à-dire qu’elles émanent du soleil, mais aussi elles peuvent être faites de mains d’hommes par le biais d’une explosion nucléaire en haute altitude qui propage son onde sur terre.

Quand au soleil, les recherches, nous dit-il, nous démontrent que de telles impulsions électromagnétiques se produisent à tous les 150 ans environ. La dernière a eu lieu en 1859. Fort heureusement, il n’y avait pas de radios, ni de télévisions, ni d’automobiles avec toute la circuiterie électronique que l’on connaît de nos jours…. Le seul équipement qui était alimenté par un peu d’électricité était les télégraphes. Eh bien, cet Américain nous affirme que tous les télégraphes ont fondu sous l’action de l’impulsion électromagnétique reçue.

Si vous savez calculer 1859 plus 150 ans égale 2009… Non ? Serions-nous alors dû ? Cet Américain s’alarme-t-il pour rien ?

VOYONS CE QUE NOUS DISENT MARIE ET JÉSUS MAINTENANTVoici ce que Marie nous déclare le 21 mai 2018 :

Enfants bien-aimés, la technologie sera affectée même si vous ne le croyez pas ; elle sera bientôt affectée et vous cesserez de communiquer à travers la technologie la Parole de Mon Fils que vous partagez grâce à une technologie bien utilisée, car la technologie ne pourra pas être utilisée par l’homme.

Mes enfants, tout comme l’Humanité est dans le chaos, le soleil changera et se retournera contre l’homme et contre tout ce que l’homme a construit pour communiquer ; il sera incapable de l’utiliser à nouveau à cette fin ou à d’autres fins.

Avez-vous remarqué ? Nos télégraphes vont fondre aussi. Façon de parler, bien entendu. Êtes-vous capables d’imaginer un équipement actuel qui ne possède pas de circuiterie électronique ? Auto, radio, téléphone, télévision, lessiveuse, sécheuse, grille-pain, cuisinière, guichets automatiques, votre fiche pour renouveler vos médicaments inaccessible, marché d’alimentation en panne… Tout va y passer… Et n’oubliez pas votre approvisionnement en eau qui exige de l’électricité pour vous l’amener à domicile…

Mais avez-vous remarqué ce qui est souligné dans la citation ? ÇA NE REVIENDRA PAS !

Voyons maintenant ce que Jésus nous dit sur le même sujet le 6 août 2017 :

L’homme n’a pas besoin de Moi, il crée tout ce qu’il aime sans penser qu’en un seul instant la grande technologie de l’homme sera fondue par un souffle et l’homme reviendra à être celui qui n’avait même pas d’électricité.

Et quel est ce souffle, pensez-vous ? Si ce n’est celui que Sa Mère nous annonce et qui nous coupera de toute électricité au point de vivre comme lorsque nous n’en avions pas ? Les impulsions électromagnétiques ?

Jésus a déjà dit à Lumière de Marie dans le cadre d’un dialogue et non d’une locution ( je n’arrive pas à retrouver la source sur mon propre blog ) que s’Il n’enlevait pas le confort aux gens, ils ne leur reviendaient pas.

QU’EN EST-IL POUR NOUS ALORS ?

Certes, nous vivrons ces afflictions… Nous irons à nouveau laver notre linge dans des cuves… Mais nous avons la bonheur de le savoir à l’avance. Nous cuirons nos aliments sur des petits poêles improvisés. Nous ne paniquerons pas, nous accepterons la situation car nous avons été prévenus.

Beaucoup de nos voisins, de notre prochain, vociférons contre la situation : « Que fait nos gouvernements ? » diront-ils. Il y aura beaucoup de colère. Il nous faudra les laisser sortir leur ire avec patience et charité et les aider dans la mesure que l’on peut.

Grâce à notre foi, si elle est forte, nous saurons que Jésus ne nous abandonne pas. Pourquoi aurait-il donné de la manne aux Juifs dans le désert pendant 40 ans et qu’Il nous oublierait ? Pourquoi la veuve de Sarepta ( 1 Rois 17, 9 et suites ) n’a jamais manqué d’huile dans sa petite fiole pendant trois ans de disette parce qu’elle en avait donnée à Élie alors que nous partagerons ce que nous avons même avec nos voisins en colère ? Pourquoi ferait-il cela ? N’avez-vous pas foi ?

LE RÊVE DE LA STATUE DE NABUCHODONOSOR
SERAIT-IL POUR NOTRE TEMPS ?

Le Prophète Daniel a interprété le rêve du Roi Nabuchodonosor ( ref : Daniel 2, 34 et suites ) sans même que ce dernier ait à le lui décrire ! La statue dont le Roi a rêvé était composée de plusieurs alliages. La tête était d’or, ensuite il y avait du bronze et enfin il y avait du fer. Ces différentes parties de la statue correspondait à différents royaumes qui se succéderaient dans le temps.

La dernière partie de la statue, à savoir les pieds, étaient composés à la fois de fer et de terre cuite ou d’argile. Ce dernier royaume serait dur comme le fer ( armements atomiques, etc… ? ) mais aussi fragile ( électricité sur quoi tout repose ? ).

Une pierre sort de la montagne ( Montagne Sainte du Seigneur ou Son soleil ? ) et vient frapper les pieds fragiles de la statue, i.e. le dernier royaume de fer. Cette pierre, au sens figuré du terme, pourrait-elle être ces impulsions électromagnétiques qui brûleront tous les réseaux électriques du monde… à jamais ?

http://dieuetmoilenul.blogspot.com/2018/05/reflexion-du-nul-sans-lui-les.html

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.