Un cardinal s’interroge : est-ce que le Pape François fait partie de « l’épreuve finale » ?


Un cardinal s’interroge : est-ce que le Pape François fait partie de « l’épreuve finale » ?

Un Cardinal hollandais a dit que l’échec du Pape François de maintenir la foi authentique au sein de l’Eglise Catholique lui fait penser que le Catéchisme de l’Eglise catholique inclue une prophétie d’un « épreuve finale » pour l’Eglise Catholique avant la 2ème venue du Christ.

Le Cardinal Willem Eijk, âgé de 64 ans, Archévêque d’Utrecht, a fait le commentaire surprenant dans un article publié aujourd’hui au journal National Catholic Register.

Eijk qui a été fait cardinal par le Pape Benoit XVI en 2012, a eu son diplôme médical avant d’être ordonné comme prêtre et de poursuivre en complétant 3 Doctorats en médecine, philosophie et théologie.

Dans l’article, le Cardinal se plaint de l’échec du Pape François de faire la clarté sur la question de l’intercommunion avec les Protestants durant la rencontre de la semaine passée au Vatican avec les évêques allemands. Le Pape a dit que les évêques allemands ont obtenu une approbation unanime sur la question, mais le Cardinal Eijl a dit qu’il devrait leur avoir simplement rappelé la claire Doctrine et pratique de l’Eglise Catholique.

En échouant à rendre clair cela, une grande confusion se fait parmi les fidèles et l’unité de l’Eglise Catholique est mise en danger, a-t-il dit.

« Observant que les évêques et surtout le Successeur de Saint Pierre échouent à maintenir et à transmettre fidèlement et en unité le dépôt de la Foi contenue dans les Traditions Sacrées et l’Ecriture Sacrée, je ne peux pas m’empêcher de penser à l’article 675 du Catéchisme de l’Eglise Catholique », a-t-il écrit.

L’article du Catéchisme, qu’il a cité dans son intégralité, prévient d’une épreuve qui va « secouer la Foi de beaucoup de croyants ». Cela prophétise une persécution qui va « dévoiler le ‘Mystère d’Iniquité’ dans la forme d’une tromperie religieuse offrant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes et le prix de l’apostasie vis à vis de la vérité. »

Le Cardinal Eijk a prévenu publiquement l’an passé que par échouant à clarifier l’Enseignement de l’Eglise catholique sur le divorce et le remarriage, le Pape François était « en train de fracturer » l’Eglise Catholique.

Il n’est pas le premier Cardinal à reconnaître que la confusion dans l’Eglise causé par le Pape François est un signe de la Fin des Temps. Au forum pour la Vie de Rome l’an passé, le feu Cardinal Carlo CAFFARA a parlé de la confusion dans l’Eglise au sujet du mariage et la famille comme l’accomplissement d’une prophétie qu’il a reçu.

Dans une lettre que le Cardinal Caffara a reçu de Soeur Lucie, la visionnaire de Fatima a écrit que la « bataille finale entre Dieu et la principauté de Satan sera au sujet du mariage et de la famille. Ne soyez pas effrayé, (a-t-elle ajouté) parce que quiconque qui travaille pour la sainteté du mariage et de la famille sera toujours combattu et rencontrera une opposition de toutes sortes, parce c’est la question décisive. »

La bataille finale, a-t-il dit au Forum de Rome pour la Vie, est « en train de s’accomplir aujourd’hui ». Le Cardinal Burke a aussi identifié la confusion et l’erreur dans l’Eglise Catholique sous le Pape François avec la fin des temps. « On peut avoir le sentiment que l’Eglise Catholique donne l’apparence d’être réticente à obéir les mandats de Notre Seigneur », le Cardinal Burke a dit dans une interview au journal Catholic Herald en Novembre. « Alors peut-être nous sommes arrivé à la Fin des Temps. »

Source : www.lifesitenews.com/news/cardinal-raises…

https://gloria.tv/article/qRDHQ7aiR4Ha1usQSqgmNGzJP

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.