Jacarei 22 Avril 2018 – Priez Mon Rosaire tous les jours, parce qu’avec lui vous gagnerez toutes les batailles de cette vie, surtout la plus importante de toutes: celle du Salut de votre âme et de votre sanctification, sans laquelle vous n’atteindrez jamais le Ciel.

Jacarei 22 Avril 2018- – Message de Notre Dame – Message de Sainte Bernadette de Lourdes au très aimé frère Carlos Tadeu

 

Marcos :
« Oui … Oui, je ferai oui.
Je ferai oui, Madame! Oui …
Oui, je ferai.
Oui, Madame, je ferai oui.
Oui … Oui … Je ferai … Oui … »

Très Sainte Marie :
« Chers enfants, je vous invite à nouveau à la vie de l’Amour. Ouvrez vos cœurs à l’Amour de Dieu et laissez cet Amour entrer et transformer vos vies.

Tant que vous ne vivrez pas d’Amour et ne serez pas des Flammes d’Amour, Mon Triomphe ne pourra pas arriver, puisque c’est le Triomphe du Cœur, le Triomphe de l’Amour, le Triomphe de Mon Cœur Immaculé qui est Amour.

Soyez Amour et transmettez Mon Amour Maternel à tous Mes enfants comme le fait Mon petit enfant Marcos.

Allez! Portez Mes Messages, parlez de Mon Amour, parlez de l’immense désir que j’ai de sauver tous Mes enfants.
Montrez à tous combien Moi, votre Mère, J’ai fait et lutté pour le salut de tous. Pour qu’ainsi Mes enfants, ressentant Mon Amour, puissent M’ouvrir leurs cœurs, accueillir Ma Flamme d’Amour et Me laisser vivre et régner en eux.

Vous devez porter cet Amour, vous devez être Mon affection et Mon amour pour tous Mes enfants, pour qu’alors tous en ressentant Mon Amour puissent enfin comprendre combien est doux, combien est beau non seulement Mon Amour, mais aussi celui de Mon Fils Jésus.
Et ainsi, que tous puissent vivre dans l’Amour et soient sauvés par l’Amour!

Priez Mon Rosaire tous les jours, parce qu’avec lui vous gagnerez toutes les batailles de cette vie, surtout la plus importante de toutes: celle du Salut de votre âme et de votre sanctification, sans laquelle vous n’atteindrez jamais le Ciel.

Priez le Rosaire, parce qu’il vous donnera les ailes nécessaires pour voler jusqu’à Dieu. Et il vous donnera les forces nécessaires pour monter à l’échelle de la sainteté qui est longue, mais qui est belle pour tous ceux qui ont décidé d’y monter.

Hâtez votre conversion, parce que tout ce que Je vous ai dit dans le passé va se réaliser. Si le monde ne se convertit pas, si le monde ne revient pas à Dieu, si le monde ne se repent pas de ses péchés, le Grand Châtiment viendra et une bonne partie de l’humanité sera détruite.

Je ne veux pas que vous périssiez dans le châtiment, c’est pourquoi Je vous dis: Convertissez-vous sans tarder ! Je désire que vous soyez comme une poignée d’argile dans Mes Mains, que Je puisse façonner exactement comme je veux, pour donner à Mon Seigneur comme un beau cadeau fait par Mes propres Mains pour Lui.

Je désire que vous travailliez plus ! Vous tardez beaucoup à former les secrétariats que j’ai demandés.
Vite Mes enfants! Vite! Il reste peu de temps! Formez tout de suite les secrétaires! Divulguez Mes Messages! Agissez vite! Parce que Mon Ennemi agit rapidement avec les démons et leurs sbires dans ce monde, 24 heures par jour, amenant les âmes à la perdition.

Accélérez aussi le remède pour le salut de tous, en leur donnant à tous, le plus vite possible, Mes Messages d’Amour!

Ce nouveau disque de Mes Messages transformés en Film, a tant touché Mon Coeur que Je désire que vous en donniez 10 à 10 de Mes enfants qui ne connaissent pas.

Il faut les avertir tous à propos de l’Astre Eros, il faut donner à tous aussi Mes Messages de Douleur et d’Amour, Mes enfants.

Allez! Divulguez vite ce disque N° 10 de Mes Messages pour que de plus en plus de Mes enfants connaissent ces Messages, changent de vie, et surtout, forment les groupes de prière que J’ai demandés partout qui peuvent sauver tant, tant de Mes enfants!

Je désire aussi que vous donniez 10 Chapelets de la Miséricorde Médités N° 96 à 10 Mes enfants qui ne connaissent pas, et 10 aussi du Chapelet de la Miséricorde N° 89.
Il faut vite que Mes enfants connaissent Mes Messages, les Messages de Mon Fils et qu’ainsi ils se convertissent rapidement. Parce que tout arbre qui ne donnera pas les fruits de Salut que le Seigneur désire va être coupé et jeté dans le feu.

Je suis venue ici pour apporter le salut à tous. Je suis déjà sauvée, et Je fais tout pour que tous se sauvent!

Acceptez Mon Amour, acceptez Mes Messages et faites que Mes Plans avancent, Mes enfants!

Je désire que vous diffusiez plus maintenant Mes Messages au Mexique, à l’Italie et aussi à Mes enfants de Singapour. Beaucoup de Mes enfants ont besoin de connaître Mes Messages là-bas. En avant! Vite, Mes enfants! Nous allons sauver ce qui peut encore être sauvé!

Et ici, au Brésil, Je désire que maintenant vous vous concentriez davantage à la diffusion de Mes Messages à Mes enfants de Mato Grosso do Sul.
Vite, Mes enfants! Sauvez-les! Vous pouvez les sauver! Vous avez reçu la Lumière, donnez-leur cette Lumière, pour que tous puissent être sauvés.

Je désire qu’à partir du mois de Mai, le 3e vendredi du mois, vous fassiez un Cénacle, un groupe de prière, seulement pour parler de Mes messages de Caravaggio.

Il faut que Caravaggio soit davantage connu. Il faut que Mon Message donné à Ma Fille Giannetta soit tiré de l’oubli et porté à la connaissance du monde.

Et aussi, le dernier samedi de chaque mois, en plus de la diffusion, Je désire que vous Mes enfants, fassiez une heure de réparation pour Mon apparition de Caravaggio, qui n’est pas connue, ni donnée à la diffusion au monde.

Et le dernier vendredi du mois, faites un Cénacle en méditant sur Mes Messages donnés à Quito à Ma petite Fille Mariana.

Oui, il faut que ces Messages sortent de l’oubli Mes enfants.
Vite! Vite! Sauvez Mes enfants! Donnez-leur le remède qui peut les sauver qui sont Mes messages!
Ne perdez pas de temps Mes enfants! Donnez dans ces cénacles que J’ai cités, ce que Je vous demande maintenant, 10 Rosaires médités N° 299 et 10 du N° 231, pour qu’ensuite Mes enfants puissent les prier, et ainsi, sortir de leurs péchés victorieux, et entrer dans le chemin de la Grâce, de l’Amour et de la vie éternelle.

Je vous aime tous, et Je veux que vous lisiez tous Mes enfants, tous, tous … le chapitre 10 du Livre de l’Imitation du Christ. Vivez-le, et ainsi vous donnerez une grande joie à Jésus.

Je vous bénis tous avec Amour maintenant de FATIMA… de CARAVAGGIO et de JACAREÍ. »

Sainte Bernadette :
« Cher Frère Carlos Tadeu, Moi, BERNADETTE, Je viens aujourd’hui te donner le Message mensuel que je te donne toujours le 18, mais aujourd’hui exceptionnellement je te le donne avec beaucoup d’amour.

Je t’aime! Et jamais, jamais je ne te laisserai seul, dans tes tribulations, dans tes souffrances, Je suis présente.
L’Ennemi est fort et veut te faire croire que tu perds ton temps en servant Notre Reine Immaculée. Que si tu faisais d’autres choses, tu irais mieux, ou même que certaines tribulations ne t’arriveraient pas.

C’est un mensonge, c’est une tromperie! Piétine toujours sa tête en donnant et en renouvelant ton «OUI» à Notre Mère.
Non … Tu ne perds pas ton temps, au contraire, le temps employé dans les Cénacles, dans les Prières pour Elle est le temps le mieux employé de toute ta vie entière.

Un jour, au Ciel, tu verras ces heures, ces jours passés dans la Prière, briller dans une grande Gloire et se transformer en un Manteau de Lumière, en une Couronne de Lumière, en un Sceptre de Lumière que Notre Très Sainte Reine te donnera. Et tu en seras revêtu et tu brilleras pour toujours dans la Gloire du Ciel avec un éclat et une gloire immenses qui te causeront des extases d’amour d’affilée, dont tu te ré jouiras pour toute l’éternité.

Oui, et Je serai aussi là pour t’embrasser et te donner à goûter, à connaître, à jouir, énormément, infiniment, de la connaissance du Seigneur, de la connaissance de ses mystères et de ses attributs.
Aussi, de la connaissance de la gloire, de toute la gloire de la Très Sainte Vierge, et aussi des Mystères du Ciel, dont ton âme se réjouira et se réjouira pour toujours!

Oui … En avant Mon frère! N’aie pas peur parce que je suis toujours avec toi.
Je sais que tu es très fatigué, mais toute cette fatigue ne sera pas vaine, elle se transformera un jour en un grand trésor qui t’attend ici au Ciel.

Ta fatigue repose la fatigue de la Mère de Dieu épuisée de donner tant de Messages et n’est pas entendue. De pleurer tant, même des Larmes de Sang, et n’est pas crue ni obéie par Ses enfants. De lutter tant pour sauver tous Ses enfants, et être seulement payé avec l’ingratitude, l’oubli, et le peu d’amour.

Oui, ta fatigue La repose, ta fatigue repose le Seigneur Jésus, qui souffre encore aujourd’hui pour les péchés de chaque homme de l’humanité.

Ta fatigue servira aussi à reposer beaucoup d’âmes qui, après cette vie, devraient souffrir beaucoup dans le feu du Purgatoire. Mais iront au ciel grâce à tes sacrifices, tes prières et tes efforts.

En avant frère bien-aimé! En avant! N’aie pas peur! Parce que tout cela, un jour, tu le verras briller dans la Gloire du Ciel sous forme de fruits merveilleux qui se transformeront en délices et en joies sans fin pour toi.

En avant! Beaucoup d’âmes du Purgatoire sont sorties récemment grâce à tes prières, grâce aux Cénacles que tu fais, spécialement ceux du lundi. Oui, à chaque Cénacle que tu fais le lundi, que tu as faits le lundi, 10.000 âmes quittent le Purgatoire.

Continue frère bien-aimé, parce que ces âmes se transformeront aussi en tes intercesseurs au Ciel, en amis, en avocats.

Je désire que tu lises le chapitre 6 du Livre de l’Ecclésiastique et le chapitre 24 du Livre de l’Imitation du Christ. Il y a là la Volonté de Dieu pour toi. Médite davantage le Message que la Mère de Dieu t’a donné et que Notre très aimé Marcos aujourd’hui a repassé à tous.

Médite la grande Grâce du Ciel qui t’a été donnée, car cette Grâce est grande, grande!

Oui, j’ai aussi reçu cette promesse dans la 3ème Apparition de la Grotte, de la Belle Dame de la Grotte. Et Mon cœur a toujours vécu en nageant dans la paix et le bonheur à cause de cette promesse.

J’ai beaucoup souffert, mais même dans les grandes souffrances que j’avais, la promesse du Ciel que la Belle Dame m’avait faite Me réconfortait. Oui, cette promesse sera aussi lumière pour toi, force, élan, consolation, surtout quand la croix pèse plus.

Médite-la, car là tu comprendras, connaîtras non seulement à quel point est grand, combien est immense l’amour de la Mère de Dieu pour toi, mais aussi, l’amour du fils qu’elle t’a donné. Et en connaissant, en sentant cet amour, en comprenant cet amour, ton cœur sera rempli d’un amour si grand, si grand que tu brûleras tout entier, dans une flamme ardente et mystique d’amour qui dilatera encore plus ton cœur pour recevoir beaucoup plus de biens célestes et porter des fruits.

Moi, Bernadette, je désire que tu donnes vraiment à tous Mes frères et sœurs, encore plus, le Chapelet de Ma vie. Avec ce Chapelet, les âmes apprendront à souffrir avec Amour, à prier avec Amour, à vivre dans l’Amour et à servir la Mère de Dieu dans l’Amour!
Tu dois en donner 30 de plus à beaucoup de Mes frères et sœurs, beaucoup! Et ces Chapelets que la Mère de Dieu t’a demandé de réserver ici Il y a quelques mois, tu dois les donner aux âmes que tu trouveras dans la ville de Malhada de Pedras.

Oui, là-bas il y a beaucoup d’âmes qui ont besoin de connaître l’amour de la Mère de Dieu. Va là-bas! Donne ces Chapelets touchés par la Mère de Dieu là-bas, avec celui de Ma Vie. Et tu verras les merveilles que je ferai avec Ma Reine Immaculée touchant les cœurs et amenant la Grâce, faisant revivre ce qui même semblait déjà perdu.

Moi, Bernadette, je serai toujours à tes côtés, toujours! N’aie pas peur! Parce que je suis constamment agenouillée, priant pour toi devant le Trône de la Trinité dans le Ciel, mais spécialement je prie pour toi devant ce Trône à six heures du matin. Oui, à cette heure-là, je me prosterne et fais une prière très ardente pour toi, pour obtenir de grandes grâces du Seigneur pour toi.

Et le 18 de chaque mois, quand je suis fêtée à Lourdes, je fais aussi une prière très ardente et élevée au trône de la Trinité. C’est quand J’obtiens les plus grandes grâces pour toi, mon frère bien-aimé. C’est pourquoi n’aie pas peur, je suis toujours avec toi.

Réjouis ton cœur pour le fils que la Mère de Dieu t’a donné, parce qu’ainsi, tout comme j’étais l’échelle qui a mené Mes parents au Ciel, il est l’échelle qui te mènera toujours plus vers le haut, vers le Seigneur, vers l’Immaculée.
Il sera toujours pour toi comme un aimant surnaturel qui attirera toujours de nouvelles Grâces et de nouvelles promesses pour toi.

Oui, cette grâce de prier très ardemment pour toi le 18 de chaque mois, et tous les jours à six heures du matin, t’a été obtenue par les mérites de notre très aimé Marcos. Il m’a demandé cette grâce pour toi, offrant les mérites des Rosaires, des films, des heures de prière, des cénacles, des sacrifices, des maux de tête, de tout, tout. Et la grâce t’a été donnée.

Et par lui beaucoup plus encore tu recevras et gagneras.
Réjouis-toi, car qui a un fils si aimant a tout et rien ne manque à ce père.

Réjouis-toi! Parce que je porte ton nom sur Mes lèvres, gravé dans Mon cœur et ici aussi, bien ici, bien ici dans Mon Manteau d’Amour. Et ce manteau d’Amour et de Lumière, toujours, te gardera toujours et te protégera toujours.

Moi, Bernadette, je te bénis avec Amour maintenant de NEVERS … de LOURDES et de JACAREÌ.

Je t’aime tellement, que pour toi je reviendrais sur la Terre, et je souffrirais de nouveau de la tuberculose, du cancer des os, et aussi de toutes les maladies que j’ai souffertes seulement pour te sauver, seulement pour te mener au Ciel.
Je t’aime! Je t’aime! Je t’aime!
La paix … »

Très Sainte Marie :
« Selon ce que J’ai déjà dit: Où qu’un de ces Cadres, Chapelets arrive, là Moi et Ma Petite Fille Bernadette serons vivantes portant les grandes Grâces du Seigneur.

Tous, je vous bénis à nouveau pour que vous soyez heureux et je vous laisse à tous Ma Paix.

http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/2018/05/jacarei-22-avril-2018-message-de-notre-dame-message-de-sainte-bernadette-de-lourdes-au-tres-aime-frere-carlos-tadeu.html

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.