Voici comment le Vatican veut jeter Humanae Vitae à la poubelle

Voici comment le Vatican veut jeter Humanae Vitae à la poubelle

Mgr Pierangelo Sequeri a proféré beaucoup de mots vides lors d’une conférence à Milan le 10 mai afin de saper l’intention et le contenu de l’encyclique Humanae Vitae de Paul VI (1968).

Un exemple : Sequeri a déclaré que le « côté sage » de Humanae Vitae – quel qu’il soit – était « le centre du concept de la responsabilité parentale » [hein ?].

Sequeri, un musicien, a été imposé par le pape François en tant que président de l’Institut [ruined] de la famille romaine Jean-Paul II, bien qu’il soit incompétent sur le terrain.

Sa stratégie au cours de la conférence était évidente : il a loué Humanae Vitae tout en détournant de son objectif principal, l’interdiction de la contraception artificielle que le parti Bergoglio veut annuler.

Comme le pape François, Sequeri est un idéologue qui appartient au passé. L’Église qui appartient à Dieu, vise à augmenter le nombre de ses enfants, non à le diminuer.

https://gloria.tv/article/G3NEqENPeZgc1UDk1k6g4ndxK

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.