Cardinal Burke : François risque un schisme

Cardinal Burke : François risque un schisme

Le pape François ne peut pas permettre qu’une conférence épiscopale ou un évêque individuel fasse quoi que ce soit de contraire à la doctrine et à la pratique de la foi, a déclaré le cardinal Raymond Burke dans une interview de Gloria.tv organisée par le philosophe autrichien Thomas Stark.

Burke a qualifié « d’absurde » la proposition que les protestants allemands soient « autorisés » à recevoir la sainte communion.

Il espère que François corrigera ceci : « Autrement, l’Église catholique romaine finit dans la même situation que les dénominations protestantes qui se multiplient de plus en plus. »

En outre, Burke a commenté le récent déni de l’existence de l’enfer et l’immortalité de l’âme humaine, notant qu’il n’y a pas eu une correction appropriée de la part du Saint-Siège.

Selon Burke, il aurait été nécessaire de dire que François « réaffirme ce que l’Église a toujours enseigné sur les dernières choses ».

Selon Burke, la situation actuelle dans l’Église fait courir le risque « d’un schisme ».

https://gloria.tv/article/QgU3yPgNdoYK4efKxTCa2bgkF

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.