Affaire Vincent Lambert : le tribunal administratif ordonne une nouvelle expertise médicale

Affaire Vincent Lambert : le tribunal administratif ordonne une nouvelle expertise médicale

Résultat de recherche d'images

Les juges ont estimé « nécessaire » cette étape avant de se prononcer « définitivement » sur l’arrêt des soins décidé par le CHU de Reims le 9 avril et contesté par les parents du patient.

Le Monde |

C’est une nouvelle étape dans un feuilleton qui en a déjà connu beaucoup. Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne (Marne) a ordonné, vendredi 20 avril, une nouvelle expertise pour « déterminer le tableau clinique » de Vincent Lambert, 41 ans, hospitalisé dans un état végétatif depuis un accident de la circulation en septembre 2008.

Dans un communiqué, les juges ont estimé « nécessaire » cette étape avant de se prononcer « définitivement » sur l’arrêt des soins décidé par le centre hospitalier universitaire (CHU) de Reims le 9 avril et contesté par les parents du patient. Cette expertise « devra déterminer si le tableau clinique que présente Vincent Lambert a évolué depuis 2014, date de la dernière expertise réalisée par le Conseil d’Etat », ont-ils déclaré.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.