Maria : Cette nouvelle église, qui émergera bientôt, ne sera pas acceptable par mon Fils.

Mère du Salut : Je pleure des larmes de tristesse pour les prêtres de l’Église Catholique qui souffrent terriblement en ce temps-ci

Jeudi 10 mai 2012

Résultat de recherche d'images pour "le livre de la vérité"

Je pleure des larmes de tristesse pour les prêtres de l’Église Catholique qui souffrent terriblement en ce temps-ci. Ces serviteurs purs, perdus et égarés sont pris au coeur d’une perturbation dont ils ne peuvent se dégager. À cause des péchés des autres, ils souffrent le tourment de voir rejeté le serment de fidélité à mon Fils bien-aimé.

Ces divisions malsaines, causées par les groupes maçonniques, sont délibérées. Les péchés de ceux qui sont coupables des offenses infligées à des âmes innocentes sont utilisés comme prétexte pour changer les lois qui gouvernent l’Église.

Beaucoup sont induits en erreur par un faux sentiment de loyauté envers les enfants de Dieu. Comme Je souffre en voyant les murs de l’Église Catholique se défaire brique par brique pour faire place à une nouvelle église. Cette nouvelle église, qui émergera bientôt, ne sera pas acceptable par mon Fils.

Leurs âmes deviendront nues, vides de la Présence de mon Fils et des Grâces qu’Il déverse sur ceux qui Le reçoivent. Les Prêtres ont le devoir de défendre la Sainte Eucharistie. Ils doivent être forts et ne jamais affaiblir ce Précieux et Saint Don.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.