François invente la « morale du discernement »

François invente la « morale du discernement »

Le pape François a qualifié de « discernement » le charisme spécial des jésuites en rencontrant des jésuites au Chili.

Selon un article du Père Jonathan Marín Cano SJ sur jesuitas.co le 19 janvier, François a dit que le « discernement » était « spécialement » nécessaire dans le domaine de la moralité – comme si le discernement n’était pas l’outil de base chaque science. Il a continué à identifier le « discernement » comme le centre de son document controversé Amoris Laetitia.

Le problème : François utilise le terme « discernement » non pas dans son sens originel (« la capacité de bien juger ») mais comme un euphémisme pour « l’éthique de situation » qui est condamnée par l’Église parce qu’elle permet des actes intrinsèquement mauvais comme le meurtre, la pédophilie ou l’adultère en fonction de circonstances différentes et d’intentions personnelles et de justifications.

https://gloria.tv/article/26wVXyUh9ehhCHpTqPrRVSfhn

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.