Maria de DM : Tous ces mensonges niant l’existence de l’Enfer entraîneront la chute des Chrétiens

Tous ces mensonges niant l’existence de l’Enfer entraîneront la chute des Chrétiens
Samedi 14 avril 2012 à 15h27


Ma chère fille bien-aimée, qu’importe si vos souffrances physiques sont difficiles à supporter, vous devez savoir qu’au fur et à mesure qu’elles s’intensifieront, elles seront comme ce que Moi Je ressens.

Vos souffrances ne reflètent qu’une fraction de Mes propres souffrances.

En union avec Moi, vous saurez que, pour chaque douleur et ténèbres intérieures de votre âme, ce sont-là les tourments que J’endure à cause des péchés de l’humanité.

Beaucoup de gens font l’erreur de croire que Mes souffrances ont commencé et se sont terminées sur la Croix.

Mes souffrances ne se termineront pas tant que tous les enfants de Dieu ne seront pas unis dans l’amour et l’harmonie du Nouveau Paradis de Mon Père, là où le péché n’existe pas.

Malgré qu’une grande partie de l’humanité connaisse Mon existence, Je suis encore haï.

Parmi les croyants, bien que Je sois accepté, Mes enseignements ne sont que tolérés par certains, sur la base de leur propre interprétation.

Beaucoup traiteront les autres avec amour et bonté mais uniquement si ceux à qui ils feront ce don répondent à leurs propres idéologies.

Par exemple, beaucoup condamneront les pécheurs alors qu’ils devraient leur montrer de la gentillesse et prier pour eux. Ils doivent plutôt montrer l’exemple.

Certains se moqueront des autres au lieu de leur montrer l’amour attendu des Chrétiens.

Ne condamnez jamais les autres même si vous n’êtes pas d’accord avec eux car vous n’en avez pas le droit. Personne à part Dieu n’a autorité pour juger quelqu’un.

Tandis que beaucoup de croyants continueront de Me rendre hommage, ce sera selon leurs propres termes.

Certains ressentiront le besoin de s’écarter de leurs frères et sœurs pour que le monde sache combien ils sont érudits en matières spirituelles. Puis ils utiliseront leurs propres interprétations sur la signification de Ma Miséricorde.

Combien de fois n’avez-vous pas entendu dire que Dieu était toujours miséricordieux ? Qu’Il est tellement miséricordieux que, parce qu’Il aime tout le monde, Il ne condamnera jamais personne ?

Qu’Il n’enverra jamais une âme en Enfer ?

Et bien, tout ceci est un mensonge. Tous ces mensonges, niant l’existence de l’Enfer, entraîneront la chute des Chrétiens.

Les gens se condamnent eux-mêmes à l’Enfer. Je ne les y mets pas. Ils le choisissent en refusant de tourner le dos au péché mortel.

Ils ne demanderont pas pardon non plus, ni ne montreront de remord. C’est une façon de penser dangereuse et c’est le devoir de tous les Chrétiens d’avertir les autres des dangers de l’Enfer.

Beaucoup, y compris ceux qui refusent le Sacrement du Baptême à leurs enfants, parlent comme si le péché n’a plus d’importance.

Ils croient que tous les péchés « seront » pardonnés. Ceci n’est pas correct.

Tous les péchés « peuvent être » pardonnés, qu’importe leur noirceur, mais uniquement si le pécheur en demande pardon.

Aujourd’hui, Je vous parle du haut des Cieux pour préparer tous les enfants de Dieu à Mon Second Avènement, et qu’est-ce que Je trouve ?

Que Je vous parle de derrière les barreaux d’une prison et d’une cellule dans laquelle vous M’avez jeté, parce que vous refusez de croire que Je puisse vous parler de cette manière.

Oh ! Comme vous M’offensez !

À ceux qui ont passé une vie de dévotion pour Moi et qui connaissent Ma Sainte Écriture mais qui aujourd’hui Me rejettent, Je dis ceci.

En Me rejetant maintenant, vous serez tourmentés et en grande détresse lorsque la vérité vous sera révélée.

Parce qu’alors vous vous rendrez compte des âmes que vous avez abandonnées alors que J’avais besoin de votre aide pour les sauver.

Vous Me faites pleurer de frustration sur votre aveuglement causé par votre manque d’humilité.

Vous doutez de Ma Sainte Parole alors que vous devriez l’adopter, la saisir, parce que votre âme se noie et que vous manquez de générosité de coeur.

Je vous demande de répondre à Mon appel.

Votre Jésus bien-aimé

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.