François dit ce qu’il estime que son auditoire veut entendre

François dit ce qu’il estime que son auditoire veut entendre

Le pape François a dit à des pèlerins polonais à la fin de l’audience générale du 14 mars que quiconque a commis un péché grave doit recevoir l’absolution dans le sacrement de Réconciliation avant de recevoir la sainte communion. Cela ne correspond ni à ce qu’il écrit dans Amoris Laetitia ni à ce qu’il a dit en visitant une église luthérienne à Rome.

Il avait en effet servi quelque chose de bien plus moelleux aux pélerins allemands : « Modelés par la grâce du Seigneur et remplis d’espoir divin, nous pouvons rendre à nos frères l’amour que Dieu nous donne chaque jour. »

https://gloria.tv/article/Lj74y1eUFvY11VvbceFMsfdtt

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.