Jacarei – Je n’ai jamais envoyé un seul dévot du Rosaire de Ma Mère en Enfer, parce que tous ces dévots se sont toujours sauvés, car Ma Mère les comble de Ses Grâces

Jacarei 7 Février 2018 – 27 ème Anniversaire des Apparitions de Jacarei – Messages du Sacré Cœur de Jésus et de Notre Dame Reine et Messagère de la Paix

Jacarei 7 Février 2018 - 27 ème Anniversaire des Apparitions de Jacarei - Messages du Sacré Cœur de Jésus et de Notre Dame Reine et Messagère de la Paix

Marcos :
« Oui… Oui, je ferai oui !
Oui, je ferai Ma Mère !
Oui, je ferai mon Amour, je ferai
Je ferai oui… »

SACRÉ CŒUR DE JÉSUS :

 

« Mes enfants bien-aimés Moi, Jésus votre Sauveur, Je Me réjouis de venir aujourd’hui avec Ma Très Sainte Mère, pour l’Anniversaire de Nos Apparitions Ici pour vous dire :

L’amour de Mon Divin Cœur pour vous tous était grand, le 7 février 1991, lorsque j’ai envoyé Ma Très Sainte Mère Ici.

Oui! Ce jour-là, Mon Divin Cœur embrasé dans les Flammes les plus ardentes de Ma Charité, a envoyé ici Ma Très Sainte Mère. Et même si Mon Cœur craignait que Ma Mère soit méprisée de nouveau comme cela s’est passé à La Salette, à Fatima, à Lourdes, à Pellevoisin, à Montichiari par tant de Nos enfants. Mon Amour a parlé plus fort Mes enfants, Mon Amour a parlé plus fort pour vous, et j’ai alors envoyé Ma Mère afin qu’elle vous attire à Moi, vous attire à Mon Divin Cœur.

Oui! Ma Mère est venue ici pour vous montrer à quel point Mon Divin Cœur vous aime. Dans l’Amour de Ma Mère, dans tous les Messages et dans toutes les Grâces que Ma Mère a faites ici parmi vous, vous pouvez voir et ressentir Mon Amour.

Oui! Mon Cœur Divin vous a aimés et a envoyé Ma Mère sur cette terre de Jacareí il y a tant de siècles consacrée à Ma Mère et à Mon appartenance, pour vraiment vous montrer la grandeur de Mon Amour.

Oui! Mon amour s’est montré ici, à vous avec toute Sa beauté, avec toute Sa profondeur, avec toute l’intensité pour vous. Et devant cet amour, je veux que vos cœurs s’ouvrent et l’acceptent.

Acceptez Mon Amour et alors je ferai des merveilles dans vos vies!

Pensez Mes enfants, pensez à l’Amour que j’avais pour vous, en jeûnant dans le désert pendant 40 jours pour vous.

Pensez à l’Amour que j’avais pour vous, en marchant sur les routes, annonçant Mon Royaume, annonçant le Salut.

Pensez à l’amour que j’avais pour vous, en acceptant d’être crucifié et mourir au milieu de très acerbes douleurs pour chacun de vous, pour sauver chacun d’entre vous. Et dites-Moi si quelqu’un vous a aimé plus que Moi? Si quelqu’un a fait plus pour vous que Moi ? Oh non!

C’est pourquoi, Mon Amour qui a tant fait pour vous, ne désire de vous que l’Amour. Je ne demande que l’amour, je ne cherche que l’amour, je ne veux que l’amour!

Quand vos cœurs Me donneront l’amour véritable et parfait que je recherche, alors Mon Divin Cœur se reposera de Sa recherche si prolongée d’âmes qui M’aiment vraiment.

Oui! Mon Divin Cœur veut mettre en marche les Plans de Salut que J’ai faits pour vous et pour le monde Mes enfants! Mais sans votre collaboration, sans votre « OUI » complet envers Moi, Mon Cœur ne pourra pas réaliser ces Plans et votre Salut ne pourra pas se réaliser non plus.

Donnez-moi votre « OUI », c’est seulement le « OUI » que je veux et que je cherche pour réaliser dans vos vies ce Plan d’Amour.

Je regarde chacun de vous avec amour et je vous dis:

Mon Cœur Divin vous a aimés; vous a aimés de toutes les forces de l’Amour Divin. Et en ce jour béni il y a 27 ans, que vous célébrez aujourd’hui, Mon Cœur a vraiment commencé le Plan de Salut pour chacun de vous, Mes enfants. Ce Plan doit maintenant se réaliser pleinement, et c’est pourquoi je ne vous demande que le «OUI» amoureux, l’abandon confiant, et aussi l’obéissance docile de chacun, pour que Ma Sainte Volonté puisse alors s’accomplir en vous.

Oh, comme je vous aime Mes enfants! Si je pouvais, si c’était possible, je reviendrais sur Terre pour mourir à nouveau sur la Croix pour vous. Mais Ma mort a suffi à vous sauver une infinité de fois et à sauver une infinité de mondes.

Maintenant, je veux vous appliquer les Grâces de Mon abondante Rédemption, mais pour ce faire je veux votre « OUI », j’ai besoin de votre « OUI », afin que ces Grâces puissent agir en vous et vraiment vous transformer en cette œuvre sainte et parfaite que je veux de vous.

Oh Mes enfants! Mon Divin Cœur vous a attirés ici, dans ce Lieu Saint de nos Apparitions pour réaliser ici en vous ce Plan d’Amour, pour vous combler ici des Bénédictions et des Grâces de Mon Divin Cœur.

Détachez-vous des choses mondaines et terrestres, pour que votre cœur soit alors un cœur de pauvre et un cœur pur. Où je pourrai vraiment entrer avec Ma Grâce transformatrice et réaliser dans vos cœurs la conversion parfaite, la sanctification parfaite et votre élévation complète jusqu’à Moi, jusqu’à Mon Père, en vous divinisant.

C’est-à-dire, en vous élevant jusqu’à Nous dans les Cieux, où vous recevrez par héritage Mon Royaume et serez éternellement participants de Mon Bonheur et de Ma Gloire.

Priez le Chapelet de la Miséricorde Médité tous les jours. Ces Chapelets de la Miséricorde que Mon très aimé petit enfant Marcos, très obéissant envers Moi et Ma Mère, a fait pour Moi touchent la fibre la plus intime de Mon Divin Cœur.

Et quand je vous écoute prier, vous écoute le prier, Mon Cœur s’attendrit, s’émeut, Mon Cœur pardonne, Mon Cœur aime, Mon Cœur ouvre les vannes et répands sur vous toutes les Grâces, toutes les Bénédictions qui sont gardées en Lui.

Oui! Quand je vous écoute prier ces Chapelets de la Miséricorde Médités, Mon Cœur s’attendrit beaucoup plus d’Amour pour vous que le cœur du père le plus aimant de son petit enfant malade, ou le cœur de la mère la plus aimante de son enfant qui a besoin de nourriture et d’abri.

Oui, Mes enfants! Mon Cœur ne peut pas ne pas cesser de vous aimer quand vous priez ces Chapelets et si vous voulez vraiment être irrésistibles pour Moi, priez ces Chapelets de la Miséricorde.

Je ne résiste pas à quiconque demande Ma grâce en priant ces Chapelets de la Miséricorde, ils sont irrésistibles sur Mon Cœur et quand vous les priez, vous devenez aussi irrésistibles pour Moi.

Priez-les! Priez-les! Et Ma Miséricorde pleuvra dans vos vies …

Priez le Très Saint Rosaire de Ma Mère, car tous ceux qui le prient avec l’Amour et le vrai désir de correspondre à Mon Amour et l’Amour de Ma Mère se sauveront.

Vraiment, il n’y a pas d’âme que je puisse condamner si elle prie quotidiennement le Rosaire de Ma Mère. Je n’ai jamais envoyé un seul dévot du Rosaire de Ma Mère en Enfer, parce que tous ces dévots se sont toujours sauvés, car Ma Mère les comble de Ses Grâces, Ma Mère les embrase de Son Amour, Ma Mère les revêt peu à peu de Ses propres vertus.

Avec le Rosaire, ils détestent les vices et les choses du monde, ils apprennent le goût de la prière.

Avec le Rosaire, ils apprennent à aimer les choses célestes et à mépriser les choses terrestres.

Avec le Rosaire de Ma Mère, ils ressentent le besoin de M’aimer, de Me consoler, de M’obéir et de M’adorer. Et c’est pourquoi tous les dévots de Ma Mère ont été sauvés assurément.

Jamais, Je n’ai jamais envoyé en enfer un dévot de Ma Mère, un dévot du Rosaire de Ma Mère. C’est pour cela que les pécheurs le prient pour que Je leur pardonne. Que les justes le prient pour que Je les garde dans Ma grâce et mon amitié et les fasse grandir de plus en plus dans la sainteté.

Que tous le prie.

Car ceux qui prient le Rosaire de Ma Mère ont le signe certain de la prédestination.

Priez-le! Priez-le! Priez-le! Et alors, j’enverrai l’Ange de la Paix donner Ma Paix à la Terre, donner la Paix au monde et aux familles. Et enfin, Mon Ennemi Infernal sera écrasé sous Mes Pieds, et avec Ma Mère, J’instaurerai dans le monde Mon Règne d’Amour, de Grâce et de Paix!

Je te bénis, Mon très aimé petit enfant Marcos.

Oui, petit ! Toi qui, en ces 27 années, as aimé Ma Mère, M’as aimé de toutes les forces de ton cœur et as obéi à tout ce que nous t’avons communiqué de la part de Mon Père.

Oui! Un jour, Mon fils, je te dirai: « Viens, béni de Mon Père, entre dans le Royaume qui a été préparé pour toi depuis la création du Monde! »

Mais pour l’instant tu dois encore faire quelques saintes tâches que nous avons pour toi. Et tu dois encore souffrir un peu pour expier les péchés de tes frères et sœurs ingrats et aveugles par les passions de ce monde.

Tes souffrances amèneront beaucoup d’âmes à Mon Divin Cœur, elles arracheront beaucoup d’âmes des ténèbres et de l’aveuglement des passions et des péchés où elles sont emprisonnées.

C’est pourquoi, Mon fils, souffre toujours avec joie, avec pur courage et bonne volonté, certain que tes souffrances servent pour que beaucoup d’âmes revivent … servent à ouvrir les Demeures du Ciel pour beaucoup d’âmes … servent pour que de nombreuses âmes qui étaient déjà perdues soient à nouveau rachetées et à nouveau ramenées dans Bras de Mon Père.

C’est pourquoi : souffre, aime, prie et espère toujours en Moi, car je serai toujours avec toi et Je ne te quitterai jamais. Tu es la pierre la plus précieuse de Mon Divin Cœur, tu es Mon Irrésistible.

Tu es irrésistible pour Moi, Mon fils, et pour ton obéissance, pour tout ce que tu as fait pour Moi et pour Ma Mère pendant toutes ces années, je ne peux résister à rien de ce que tu Me demandes, tant que c’est la Volonté de Mon Père, Je t’accorderai tout, je ferai tout pour toi, je remuerai tout si tu Me le demandes.

Alors: demande, frappe, cherche à la Porte de Mon Cœur les Grâces pour toi et pour tous ceux que tu aimes et ceux qui en ont besoin. Et tout ce que tu voudras, je te le donnerai.

Car comme je te l’ai dit, je t’aime, je t’aime comme la fleur la plus délicate et la plus belle de Mon Divin Cœur.

Je t’aime comme la pierre la plus précieuse de Ma Couronne.

Je t’aime, Mon fils, comme la fibre la plus intime de Mon Cœur.

Je t’aime avec toute la puissance de Mon Amour Divin.

Tu es irrésistible pour Moi et tout ce que tu Me demanderas sera fait et alors Mon Cœur en toi sera glorifié et Mon Nom sera connu et plus adoré.

Je te bénis aussi, Mon très aimé fils Carlos Tadeu.

Sache, fils, que pour toi, au moment de Ma Flagellation, j’ai pensé à toi, je t’ai vu dans Mon Divin Cœur, et j’ai offert pour toi tous les coups de fouet que j’ai reçus.

Sache aussi, Mon fils, que la Souffrance d’avoir eu Mes Pieds pressés sur une plaque surchauffée dans le feu, Je l’ai offert pour toi. Dans le cachot où j’ai été emprisonné toute la nuit de jeudi à vendredi, je t’ai vu souvent en Vision, et j’ai offert pour toi, spécialement, le terrible Martyre d’avoir Mes Pieds brûlés par les bourreaux.

J’ai offert pour toi, premièrement pour expier toutes les années où tu as marché loin de Moi, deuxièmement, pour garder toujours tes pieds sur Ma route, sur la route du Bien et de la Sainteté. Troisièmement, pour te garder toujours plus uni à Mon Cœur comme les Fibres les plus intimes de Mon Cœur.

Mon Fils, Mon ennemi voulait t’éloigner de Moi quand tu étais jeune, aussi à cause des mauvais bergers qui ne savaient pas t’orienter, Mon Ennemi a attaqué et voulait t’éloigner de Moi. Mais j’ai triomphé, Ma Mère a triomphé et aujourd’hui tu es ici, tu es tout à Nous et tu le seras encore davantage.

C’est pourquoi, fils; Vois si quelqu’un aurait pu t’aimer plus que Moi. Vois si quelqu’un aurait pu te désirer et t’aimer bien plus que Moi. Pense à la douleur terrible et acerbe que j’ai ressentie en ayant Mes pieds brûlés et aussi à la douleur que j’ai ressentie, quand ils ont enlevé les plaques, et que la plante de Mes Pieds s’est détachée, restant collées à la plaque.

Oui, Mon fils, tout cela était pour toi. Tu dois donc comprendre et sentir combien je t’ai aimé, combien Mon fils, combien je t’ai aimé!

Et sache que ce terrible Martyre, je le souffrirais à nouveau mille fois pour toi si c’était nécessaire. Mais puisque ce que j’ai souffert est infiniment suffisant pour te sauver et te prouver Mon Amour, reste ici, attestant pour toujours combien je t’ai aimé et combien j’ai souffert pour toi.

Cela te montre combien tu es précieux pour Moi. On ne souffre que pour celui qu’on aime… Si j’ai tant souffert pour toi ainsi, c’est pour te montrer combien tu es précieux pour Moi.

En vérité, je te le dis, j’échangerais mille mondes pour ton âme; J’échangerais mille univers pour t’avoir près de Moi, Mon fils. Et vraiment, toujours … Je t’aimerai toujours. Dans les moments de douleur et de souffrance, qui ne te manqueront pas, souviens-toi toujours de ceci : Jésus a souffert pour Moi … On ne souffre que pour celui qu’on aime.

Jésus a souffert pour moi … Jésus a eu ses Pieds brûlés pour moi.

Jésus a eu ses pieds déchirés pour moi.

S’il m’a tant aimé, que puis-je désirer de plus que Jésus? Que puis-je craindre si j’ai l’amour de Jésus? Que puis-je attendre et encore plus désirer que l’amour de Jésus, qui s’est tout donné pour moi et s’est sacrifié pour moi?

Ah Mon fils! Penses-y toujours et ton cœur se remplira de joie parfaite!

Mon Divin Cœur est toujours tourné vers toi, et la Clé de Mon Cœur Mon fils, est toujours ouverte répandant et jaillissant sur toi le Sang et l’Eau. SANG pour t’embraser dans Mon Amour, pour t’enivrer dans Mon Amour. EAU pour étancher la soif d’Amour de ton âme, pour te remplir des Eaux Vives de Mon Saint Esprit, et pour te donner toujours et de plus en plus, toute l’effusion de Mon Divin Amour.

Viens, viens boire dans la Plaie de Mon Divin Cœur tous les jours. COMMENT?: en M’embrassant, en M’embrassant cloué sur la Croix, en t’abandonnant totalement à Moi.

Viens à Moi, Mon fils, viens baiser la Plaie de Mon Divin Cœur. Viens pour que je te remplisse et que je t’enivre de Mon Sang et te fasse de plus en plus, t’embraser d’Amour pour Moi dans la Divine Cave de Mon Amour, de Mon Divin Cœur transpercé pour toi.

Ah Mon fils! Souviens-toi toujours de Mes Pieds brûlés pour toi, car ils te parlent, te témoignent du grand et ardent Amour que j’ai eu et que j’ai pour toi.

Sache que Ma Très sainte Mère qui a tout vu de l’extérieur, par Vision Mystique, quand elle a vu que J’offrais pour toi, a eu Son Amour, a eu Sa prédilection pour toi encore plus redoublée.

Oui! Ma Mère, toutes les fois qu’elle voit Mes Pieds, elle se souvient de ce que j’ai souffert pour toi. Et à ce moment-là, Ma Mère, embrasée de la Divine Charité, d’Amour pour toi, redouble Ses Grâces, car tu es le fruit de cette grande souffrance, de Ma Douleur secrète si acerbe, qui a causé tant, tant de compassion à Ma Divine Mère.

C’est pourquoi, fils, ne crains rien, puisque tu es si aimé de Moi, tu ne dois jamais penser que je serai capable de t’abandonner ou de te quitter. Non, je ne te quitterai jamais et tu ne dois pas avoir peur de rien! Car celui qui vaut autant pour Jésus, ne sera jamais abandonné par Jésus.

Je te bénis, et je bénis tous ceux qui sont ici, tous ceux qui, durant ces années, ont aimé Ma Très Sainte Mère, ont servi Ma Très Sainte Mère, ont obéi ici à Ma Sainte Mère et ont tout fait pour consoler, faire connaître et aimer Ma Très Sainte Mère.

Oui, à nos apôtres, qui ont lutté pour faire triompher Ma Mère, maintenant, en ce moment, je donne Ma Bénédiction. Je donne aussi l’Indulgence Plénière à tous ceux qui prient le Rosaire de la Paix de Ma Mère, qui prient Mon Chapelet de la Miséricorde et Mon Heure tous les vendredis.

Maintenant sont effacées toutes les années où vous devriez expier vos péchés dans le Feu du Purgatoire et aussi sont annulées toutes les punitions et les souffrances que vous devriez souffrir dans cette vie pour les péchés déjà commis contre Moi.

Sur tous, je répands maintenant Ma Bénédiction d’Amour de DOZULÉ, de PARAY-LE-MONIAL et de JACAREÍ ».

Très Sainte Marie :
« Chers enfants, aujourd’hui, vous célébrez ici le 27ème anniversaire de Ma première apparition à mon petit enfant Marcos il y a longtemps en  1991.

Ce jour-là, Mon Cœur Immaculé est venu du Ciel embrasé d’Amour, en Flammes d’Amour, pour répandre sur vous et sur toute l’humanité, pour vous amener à la Sainteté qui vous conduit à l’Eternité heureuse avec JÉSUS, avec le PÈRE ÉTERNEL au Ciel.
Mon Amour, vous a sauvés, quand ce jour-là J’ai attiré Mon Fils Marcos dans Ma Matrice. Et là, je lui ai apparu pour la première fois inondant son cœur de Ma Lumière, pour après  inonder vos cœurs de Ma Lumière Mystique Maternelle.

Mon Amour vous a sauvés, quand, à ce moment-là, en parlant à cet enfant pauvre et inconnu, Mon Cœur a répandu  sur lui les premières ondes d’Amour mystique et surnaturel  le remplissant, l’embrasant, le secouant, le rendant vraiment là comme une Flamme Incessante d’Amour qui  frémissait d’Amour pour Dieu et pour Moi.

Pour qu’à travers lui, aussi Mes enfants, les mêmes ondes ardentes d’Amour puissent arriver à vos cœurs, dispersés par ce monde plongé dans les ténèbres et dominé par Mon Ennemi. Pour vous attirer jusqu’à Mon Cœur, pour les transformer en Flammes Incessantes d’Amour que je suis venue rechercher ici et chercher.

Mon Amour vous a sauvés quand, ce jour là, en donnant à Mon Enfant Privilégié, les premières paroles de Grâce et de Lumière de Mon Cœur, Moi, J’ouvrais déjà pour vous tous  la Route Lumineuse de la Conversion et du Salut pour vous conduire tous au Royaume de Mon Fils Jésus, au Royaume des Cieux.

Mon Amour vous a sauvés, quand à ce moment-là, en parlant à Mon petit enfant Marcos, Je pensais déjà à vous tous avec Amour, je priais déjà pour tous. Et pour tous j’offrais au Père Mes mérites, les mérites de Mes Douleurs et de Mes larmes, pour que le Père vous attire tous à Son divin Cœur à travers Moi.

Oui Mes enfants! Là, à ce moment, la Mère du Ciel, a aimé Ses enfants avec une intensité si grande, avec une  ardeur si grande que si c’était du feu naturel, il aurait dissout non seulement Mon petit enfant Marcos, mais aussi, enflammé et dissout toute cette église, toute cette ville, tout ce pays et même le monde.

Oui! Je vous ai aimés avec toute la puissance et l’intensité de Mon Amour Maternel.
Mon Amour vous a sauvés, parce que en descendant à JACAREÍ, Mon Cœur a attiré chacun de vous à la Lumière, qui est Mon Fils JÉSUS et en Lui vous avez tous le Salut.

Mon Amour vous a sauvés, car avec Mon Amour, Je vous ai retirés du chemin du péché et de la mort éternelle et vous ai amenés sur le chemin de la Grâce, sur le chemin de la Sainteté, sur le chemin du Salut: qui est DIEU.

Oh Mes enfants! Voyez l’Amour de cette Mère, qui, là à ce moment, embrasée d’AMOUR pour chacun, est venue du Ciel pour répandre sur tous les enfants, toute l’abondance de la Miséricorde du Seigneur.

Oui, la Mère vous a aimés! L’amour de la Mère vous a sauvés! L’amour de la Mère vous protège! L’Amour de la Mère se donne encore aujourd’hui et s’offre et avec lui et avec Lui offre le Salut à tous les enfants qui viennent ici  le chercher.

Oui, Mes enfants! Acceptez Mon Amour! Laissez Mon amour entrer dans vos cœurs aujourd’hui en ce jour. Pour qu’enfin le Plan Divin du Père s’accomplisse, qui vous conduira et toute l’humanité, au salut et à la parfaite glorification de la TRES SAINTE TRINITÉ.

Acceptez l’amour de la Mère, dans lequel vos cœurs trouveront tout bien, toute grâce. Trouveront la paix, trouveront Mon Fils qui vit en lui et règne pour les siècles des siècles et trouveront dans Mon Fils la vie, trouveront l’Eternité Bienheureuse.

Acceptez l’Amour de la Mère et l’Amour de la Mère fera vraiment dans vos cœurs, le grand miracle de la transformation du désert de vos âmes et de vos cœurs, en un Jardin verdoyant de gloire, de Beauté et de Sainteté de la Très Sainte Trinité.
Continuez à prier Mon Rosaire tous les jours. Car avec lui, Mes enfants, toujours plus, je ferai triompher en vous l’Amour Divin, l’Amour de Dieu, l’Amour de la Mère céleste.

Chacun d’entre vous qui êtes venu ici, qui avez été attiré par Moi ici, a été aimé d’avance avec tout l’Amour de Mon Cœur. Et pour chacun d’entre vous aussi, la surabondance des Grâces de Mon Cœur a déjà été préparée.

Oui, Mes enfants! Si besoin était, je reviendrais sur Terre pour tout souffrir à nouveau ce que j’ai souffert pour sauver chacun d’entre vous. Mais, Mes enfants, ce n’est pas nécessaire ni possible, c’est pourquoi : Regardez, contemplez toutes Mes douleurs et tout ce que j’ai souffert par amour pour vous et dites si quelqu’un pouvait vous avoir aimé plus après Mon Fils que Moi?. .. Non! C’est pourquoi, petits enfants, regardez Mon Amour, car en regardant Mon Amour, vous verrez l’Amour de Dieu.

Je vous bénis tous et spécialement toi, Mon très aimé fils Marcos.

Merci à toi, pour les 27 années de service et d’obéissance au Seigneur et aussi à Mon Cœur.

Pour ta fatigue: Merci!

Pour les nuits sans sommeil, à travailler et faire les films de Mes Apparitions: Merci!
Pour tant de jours passés dans un travail exténuant, fatigant et épuisant, à faire les centaines de Rosaires Médités pour Moi et pour sauver Mes enfants: Merci!
Pour tant de jours innombrables passés dans un travail exténuant et épuisant, à graver les Heures Saintes de  Prière, à faire pour Mes enfants les Treizaines et les Septaines: Merci!
Pour tant de samedis, de dimanches et d’autres jours, utilisés, à faire les Cénacles pour Moi, de 8, 10 ou plus d’heures de prière Tout pour sauver les âmes de Mes enfants, pour les embraser de Ma Flamme d’Amour, pour leur enseigner le chemin de la sainteté … Laissant ton repos, laissant ton loisir de côté.

Merci pour tout!

Pour les calomnies, pour les diffamations, pour les trahisons, pour toutes les blessures reçues dans ton cœur à cause de Moi, à cause de Mon Nom et du Nom de Mon Fils: Merci!
Merci, Mon fils, pour toute la croix portée et chargée tout au long de ces années avec amour et amour pour sauver Mes enfants: Merci!

Merci, Mon fils, pour toute la croix portée et chargée tout au long de ces années avec amour et dans l’amour pour sauver Mes enfants: Merci!

Autant  ont été les âmes et seront encore les âmes sauvées par tout ce que tu as fait, autant seront les Couronnes de Gloire que je te donnerai au Ciel.

Sois donc heureux, parce que sur la terre, personne d’autre n’a reçu ce que tu as reçu de Mon Cœur et du Cœur de Mon Fils: tant de Messages, tant de Révélations, tant de Dons et de Trésors de Mon Cœur.

Sois donc heureux fils, parce que vraiment ton nom résonne tous les jours au Ciel, sur les Lèvres de Celle qui t’a aimé et choisi. Tous les jours, ton nom résonne sur les Lèvres de Ce Seigneur qui est mort pour toi sur la Croix et qui M’a envoyée prendre ta main et te guider et te conduire sur la Route  Lumineuse de la Sainteté.

Réjouis-toi! Parce que tous les jours ton nom résonne sur les Lèvres de Celui qui t’a créé avec amour, Lui qui t’appelle Mon enfant, Mon espoir et Ma joie.

Sur toi, descend maintenant, Ma Bénédiction Particulière et Maternelle.
Et aussi sur toi, Mon très aimé fils Carlos Tadeu, voici le message mensuel que je te donne:

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.