Sainte Faustine s’unie aux agonisants

19 février 1937 : Sainte Faustine s’unie aux agonisants :

970. 19. II. 1937. L’union avec les agonisants. Ils me demandent des prières et je peux prier, le Seigneur me donne un singulier esprit d’oraison. Je suis constamment unie à Lui et je sens pleinement que je vis pour les âmes, pour les amener à Votre Miséricorde, Seigneur. Pour cela aucun sacrifice n’est trop petit.

971. Aujourd’hui le docteur a décidé que je devais encore rester ici jusqu’au mois d’avril. C’est la volonté divine. Cependant je désirais déjà revenir parmi nos Sœurs.

J’ai reçu aujourd’hui la nouvelle de la mort de l’une de nos Sœurs qui est morte à Plock. Mais elle est venue chez moi avant que l’on ne m’ait annoncé sa mort.

« Petit Journal » de Ste Faustine

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.