L’archevêque Paglia est un menteur : confirmation officielle de l’existence d’une commission

L’archevêque Paglia est un menteur : confirmation officielle de l’existence d’une commission

 

Monseigneur Alejandro Cifres de laCongrégation pour la Doctrine de la Foi a admis qu’il existe une commission qui, au nom du Pape François, « étudie » l’histoire de l’encyclique Humanae Vitae (1968) de Paul VI, laquelle interdit la contraception artificielle.

Cifres s’est entretenu avec l’agence de presse des évêques autrichiens kathpress.at le 1er février.

Déjà le 11 mai dernier, le vaticaniste Marco Tosatti avait révélél’existence d’une commission secrète qui essayait d’interpréter Humanae Vitae. En juin, l’historien italien Roberto de Mattei a même énuméré ses membres.

Néanmoins l’archevêque controversé Vincenzo Paglia, président de l’Académie pontificale pour la vie, a menti au monde le 16 juin en déclarant : « je peux confirmer qu’il n’y a pas de commission pontificale appelée à relire ou à réinterpréter Humanae Vitae ».

Le 26 juin, un autre vaticaniste, Andrea Gagliarducci, a déclaré que la commission était qualifiée de « groupe d’étude ».

https://gloria.tv/article/8YyZ8rGJLaJC1pqr2mNHDSpFr

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.