Le mariage entre personnes de même sexe est un péché grave

Le mariage entre personnes de même sexe est un péché grave
Vendredi 16 mars 2012 à 22h20

Résultat de recherche d'images pour "livre de la verite"

Ma chère fille bien-aimé, la peine et la souffrance de Mes pauvres disciples, qui sont témoins malgré eux de nouvelles lois contraires à Mon enseignement, atteignent des niveaux sans précédent dans le monde.

Non seulement vous êtes témoins du péché, les enfants, mais vous devez encore voir la façon dont ce péché vous est présenté, où vous êtes forcés de l’accepter comme si c’était humain.

Je veux parler d’un péché en particulier, celui du mariage entre personnes de même sexe, présenté comme un droit naturel.

Vous êtes alors obligés d’accepter cette abomination qui se déroule devant le Trône de Mon Père dans une église.

Il n’est pas suffisant pour ces gens de tolérer le mariage homosexuel aux yeux de la loi, mais ils veulent encore forcer Dieu le Père à donner Sa bénédiction. Ce qu’Il ne pourra jamais faire car il s’agit-là d’un grave péché à Ses yeux.

Comment ces gens osent-ils penser qu’il est acceptable d’exhiber cet acte abominable dans les Églises de Mon Père ?

Les enfants, J’aime toutes les âmes.

J’aime les pécheurs.

Je déteste leur péché mais J’aime les pécheurs.

Les actes homosexuels ne sont pas acceptables aux yeux de Mon Père.

Priez pour ces âmes car Je les aime mais Je ne peux leur accorder les grâces qu’elles désirent.

Il faut savoir que, quel que soit l’effort exercé pour faire accepter les mariages homosexuels, ceux-ci ne sont pas autorisés à recevoir le Saint Sacrement du mariage.

Un Sacrement vient de Dieu. Les règles pour recevoir les Sacrements ont été établies à partir des enseignements de Mon Père.

Vous ne pouvez pas forcer Mon Père, Dieu le Très Haut, à donner Sa Bénédiction, ou avoir accès à Ses Saints Sacrements sans respect des règles prévues.

Le péché est aujourd’hui présenté au monde comme un bien.

Comme Je l’ai déjà dit, le monde marche à l’envers.

Le bien est présenté comme un mal, et ceux qui essaient de vivre en suivant les lois de Dieu le Père sont regardés avec dédain.

Le mal, et peu importe la façon dont on l’habille, ne peut être changé en acte de bonté aux yeux de Mon Père.

Mon Père punira ceux qui continuent à faire l’étalage de leurs péchés devant Lui.

Tenez compte de cet avertissement car vos péchés, commis lorsque vous refusez d’obéir à Dieu, ne seront et ne peuvent pas être pardonnés.

C’est parce que vous refusez d’accepter le péché pour ce qu’il est.

Votre Sauveur

 

Jésus-Christ

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.